FANDOM


Saibaiking (サイバイキング Saibaikingu), est un Saibaiman apparaissant exclusivement dans le jeu Dragon Ball Fusions ainsi que dans son adaptation manga. C'est le résultat de la fusion de plusieurs Saibaimen. Il s'est autoproclamé Roi des Saibaimen du fait que celui-ci soit le plus fort d'entre-eux.

Apparence

Le Saibaiking a une apparence très proche de celle des Saibaimen à la différence que lui est beaucoup plus grand et massif que les autres. Il possède deux longues cornes dorées de chaque côté de son crâne et il porte également une tenue et une cape rouge. Dans le jeu, il possède des pupilles contrairement au manga. Sa tenue est presque la même que celle de Piccolo.

Personnalité

Saibaiking est très protecteur envers ses compagnons Saibaimen et n’hésite pas à encaissé une attaque ennemie à la place d'un de ses camarade pour le protéger. Contrairement à ses compagnons, Saibaiking est capable de parler. Il a un tic de langage, Saibaiking aime rajouter des termes ou des noms en rapport avec les plantes dans ses phrases. Il ne pardonne pas facilement ses ennemis et son but des de tuer Tekka car celui-ci à aidé Yamcha à tuer des saibaimen.

Biographie

Dragon Ball Fusions

Le Saibaiking est la fusion issue de la fusion de plusieurs Saibaimen. Il vient d'une des nombreuses timelines crée par Tekka et Pinich. Dans sa timeline, Saibaiking est le maître incontesté de toute son espèce.

Saibaiking (2)

Saibaiking rencontre pour la première fois Yamcha et Tekka lors d'une de leurs missions. Tekka aidait Yamcha à tuer des Saibaimen pour aider celui-ci à se venger de cette espèce l'ayant humilié dans la Saga des Saiyan. Le Saibaiking affronte alors Tekka mais celui-ci se fait vaincre. Saibaiking arrive à s'enfuir et promet de se venger. Plus tard, le groupe de Tekka l'affronte dans la zone 3F et celui-ci se fait mettre K.O. Il peut se faire alors recruter pour rejoindre le groupe de Tekka. Le Saibaiking devient alors un personnage jouable. On peut le voir plus tard dans le vaisseau du joueur.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .