Wiki Dragon Ball
Advertisement
Wiki Dragon Ball

Cette saga introduit le personnage de Baba la voyante qui n'est autre que la sœur de Kamé Sennin. Son Gokû et ses amis seront confrontés à des adversaires sortant de l’ordinaire.


Histoire

Son Gokû a finalement détruit l'armée du Red Ribon. Il souhaite réunir les sept Dragon Balls pour redonner vie à Bora, tué par Tao Pai Pai. Mais la dernière Dragon Ball est introuvable. Afin de la localiser, il se rend en compagnie de ses amis, Yamcha, Kuririn, Puerh et Upa, chez Baba la voyante, la sœur aînée de Kamé Sennin. Cette voyante peut, à l'aide de sa boule de cristal, trouver tout objet perdu. Seulement, le coût d'une voyance est extrêmement élevé. Le seul autre moyen d'obtenir cette voyance est d'affronter les cinq combattants personnels de Baba et de remporter la victoire.

Sucer le sang.jpg

Kuririn affronte le premier adversaire qui se nomme Draculaman, ses transformations déroutantes en chauve-souris lui donnent un avantage certain sur sa cible. En suçant le sang de son adversaire, il parvient à l'emporter et évince ainsi Kuririn. Yamcha et les autres parviennent néanmoins à mettre une tactique pour contre ce rude personnage. Upa et Puerh mettant en avant les points faibles des vampires (ail, croix) viennent à bout de ce personnage.

Abandon suke.jpg

Yamcha prend la relève mais se frotte à Suké, l'homme invisible qui s'approche lentement de son adversaire pour lui asséner de terribles coups. Son Gokû sous la recommandation de Kuririn, va chercher Kamé Sennin et Bulma. Suite à une scène déroutante pour ne pas dire obscène, le sang qui jaillit de Kamé Sennin parvient à divulguer la position de Suké. Yamcha victorieux de justesse doit affronter désormais la Momie dans les toilettes du démon. Malgré son apparence robuste, ce personnage est extrêmement vif et n'a aucun mal à défaire Yamcha.

Ackman Technique.png

Son Gokû prend le relais, et grâce à ses nouveaux progrès qu'il doit à son maître Karin, il parvient à renverser la Momie très facilement un seul coup. Ackman prend le relais mais sur le plan physique, il ne parvient pas non plus à approcher Son Gokû. Son ultime Rayon Ackmight supposé faire exploser le vice qui est à l'intérieur d'être un humain est inefficace.

Son Gokû vs Son Gohan (grand père).png

Le dernier et mystérieux adversaire anonyme est d'un tout autre niveau. Il fait jeu égal avec Son Gokû et domine sur la fin en subtilisant la queue de Gokû qui est son point faible. En lui arrachant la queue par erreur, il abandonne aussitôt le combat, révélant ainsi son visage masqué qui n'est autre que son grand père adoptif. Baba se résout donc à localiser la Dragon Ball à l'aide son mystérieux pouvoir. Se rendant là où Baba l'a localisée, Son Gokû doit affronter pour la dernière fois Pilaf.

Pilaf abandonne.png

Malgré ses Pilaf-Machines, il ne parvient pas à vaincre Son Gokû car celui-ci  également perdu sa queue, ce qui nuit au stratagème de Pilaf. Victorieux de nouveau, Son Gokû parvient enfin à ressusciter Bora, et, dans la foulée il parvient à récupérer Sû Shinchû. À présent sous les recommandations de Kamé Sennin, Son Gokû va s’entraîner sur toute la planète pour s'améliorer.

Combats

Épisodes

Commentaires

Afin de différencier cette saga de celle du Red Ribon, Akira Toriyama choisit de faire opposer aux héros des adversaires provenant du folklore fantastique. Draculaman comme son nom l'indique est une caricature de Dracula. Il s'agit du seul et unique vampire à apparaître dans le manga. Suké est l'homme invisible rappelant les célèbres films sur ce personnage. La Momie est l'une des rares références égyptiennes du manga.

Ackman Portrait.PNG

Quant à Ackman, son cas est un peu plus particulier. En effet, le nom de ce personnage sera réutilisé beaucoup plus tard via le manga Go Go Ackman. De même que les techniques utilisées (matérialisation des armes) et son nom pourrait évoquer fortement le monde alternatif où vit Dabra.

Enfin pour finir, Son Gohan est reconnu par Kamé Sennin, il fut l'un de ses disciples et probablement le meilleur. Il paraît étonnant de constater que le vieil homme surpassait allègrement Kamé Sennin, qui était ni plus ni moins surpassé par les progrès flagrants de Son Gokû.

Galerie

Advertisement