FANDOM


Les Potaras (ポタラ) représentent les boucles d’oreilles détenues de générations en générations par les Kaïô-Shins et leur assistant. Elles semblent tout à fait ordinaires mais elles permettent en réalité d’accroître la puissance des combattants et de les faire fusionner. Le Rô Kaïô Shin offrit les siennes à Son Gokû pour qu'il puisse supprimer Super Boo. Selon les propos de Rô Kaïô Shin, cette fusion est encore plus efficace que la fusion Metamol.

Histoire

Rô Kaïô Shin semble être le seul Kaïô-Shin en vie de l'Univers 7 connaissant cette utilisation secrète des Potaras. Il a fusionné malgré lui avec une sorcière il y a des milliers d'années, ce qui explique la nature de ses pouvoirs.

Peu après qu'il soit scellé dans la Z-Sword, ce secret n'a jamais été dévoilé par d'autres protagonistes.

Vlcsnap-2016-08-07-04h31m37s368
Dans Dragon Ball Super, Gowasu offre sa Potara d'oreille droite à Zamasu pour lui permettre de visionner le futur de la race des Babari-seijin, et ainsi avoir une meilleure vision des mortels, ce qui ne sera finalement pas le cas.

Plus tard dans la continuité non-modifiée, Zamasu tue Gowasu pour lui voler sa Potara et son Anneaux du temps, pour s'autoproclamer Kaïô-Shin, avant de devenir Black Gokû et aller dans le futur altenatif de Trunks pour recruter son alter-ego, Zamasu (futur).

Caractéristique

Pour que la fusion de deux combattants se réalise, l’un doit porter une potara à l’oreille gauche, et l’autre à l’oreille droite. Le combattant issu de cette fusion porte ainsi la paire de potaras à ses oreilles. Cette fusion dépasse en puissance celle inventée par les Metamol, mais en contrepartie elle est irréversible une fois effectuée. Il faut donc manipuler ces potaras avec une grande précaution.

Lorsque deux personnes mettent un potara à leurs oreilles, ils sont immédiatement attirés l'un vers l'autre grâce à la magie de ces objets. On ne sait cependant pas s'il y a une limite à la distance d'où les potaras s'attirent.

Potara1

Gokû et Vegeta juste après avoir mis les potaras

Dans le cas d’une fusion au moyen des potaras, non seulement les corps des deux combattants fusionnent, mais leur vêtements également, ce qui n’est pas le cas pour la fusion Metamol qui, elle, conserve la tenue traditionnelle une fois effectuée. Enfin, Shin et son assistant Kibito fusionnèrent avec leurs potaras sans même en connaître les conséquences.

Lorsque Vegetto se laisse volontairement absorber par Super Boo et se retrouve dans son corps, on constate que la fusion potara pris fin à cause de l'aura nauséabond, ce qui était jusque-là la supposition de Son Gokû. Cependant, les nouvelles informations dévoilées par Dragon Ball Super remettent en cause ce fait.

Il est révélé par Gowasu dans la Saga de Trunks du Futur que la fusion est éternelle pour les Kaïô-Shins, mais ne dure qu'une heure pour les mortels. Durant leur combat contre Zamasu Fusionné, Son Gokû et Vegeta ont à nouveau recours à cette fusion pour devenir Vegetto, néanmoins, les effets de cette-dernière se retrouvent fortement écourtés en raison de la trop grande utilisation d'énergie du Super Saiyan Blue. Lors de la défaite de Kefla au Tournoi du Pouvoir, Son Goku détruit involontairement ses Potaras avec son Kaméhaméha, ce qui a pour effet d'annuler la fusion de Caulifla et Kale

De plus, on apprend également par Dragon Ball Super, que les Dragon Balls de Namek ont également le pouvoir d'annuler cette fusion si l'utilisateur en fait le vœu (ce qui a permis la séparation de Shin et Kibito).

Galerie

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .