FANDOM


Ninja Murasaki est le deuxième commandant de la Muscle Tower, après le général White. Il est un des soldats de l'armée du Red Ribbon à s'être opposer à Gokû. En dépit de ses efforts maladroit contre Gokû, il est le premier soldat du Red Ribbon pour qui Gokû a mit plus d'un épisode à battre.


Apparence

Ninja Murasaki est de taille moyenne et a un visage long. Il porte ses cheveux noirs en queue de cheval attaché avec un bandeau blanc. Son costume, qui est un shinobi shozoku (uniforme ninja) traditionnel, se compose d'un kimono mauve avec une chemise en résille dessous, un pantalon mauve, une écharpe bleu ciel en guise de ceinture, une paire de chaussettes blanches, ainsi qu'une paire de sandales waraji (sandales japonaises faites en pailles).


Personnalité

Murasaki est très confiant en ses capacités, pensant que personne ne peut rivaliser avec ses compétences de ninja. Lorsqu'il se retrouve confronté à des situations critiques, il devient cependant lâche et peut avoir recours à des tactiques désespérées. Murasaki est aussi dépeint comme étant pervers, car il possède une photo de la sœur du général White à moitié nue.


Biographie

Saga de l'armée du Red Ribbon

Ninja Murasaki fut vu pour la première fois au coté du général White en train d'observer le combat entre Gokû et le Sergent Metallic, et les deux hommes furent très surpris que la batterie du Major soit vide. Le général White ordonna ensuite à Murasaki d'éliminer Gokû. Même si il était indiqué comme étant intelligent, Murasaki perdit le contre Gokû après un long combat quelque peu grotesque. Murasaki essaya plusieurs technique de ninja pour se soustraire de son ennemi, mais elle n'avait aucun effet. Il jeta ensuite une bombe fumigène et alla se cacher près d'un arbre grâce à une couverture de camouflage. 

Le ninja dit ensuite à Gokû de compter jusqu'à 30, mais le jeune garçon, ne savant pas compter plus loin que 25, se retourna et demanda à l'aide au moment où Murasaki se cachait derrière un rocher. Celui-ci lui dit de recommencer en lui expliquant comment compter jusqu'à 30. Gokû compta jusqu'à trente et après avoir cherché quelque minutes, il vit Murasaki caché dans l'eau avec un roseau pour pouvoir respirer. Une grenouille arriva sur le visage du ninja, lui causant des difficultés pour pouvoir respirer. Il commença à crier sous l'eau. Gokû était allé dans la hutte de Murasaki et avait prit une tasse de thé chaud, puis retourna près de l'étang, mais trébucha sur le roseau de Murasaki, renversant le thé dans le roseau respiratoire du ninja. Murasaki, la bouche brûlée par le thé, sortit de l'eau en hurlant de douleur.

Murasaki se mit à fuir et Gokû courut après lui. La vitesse de Gokû choqua le ninja, puisque sa vitesse était réputée inégalée. Murasaki envoya ensuite des makibishi (chausse-trappe) au sol. Gokû marcha sur eux, ce qui eu pour effet de la ralentir. Par la suite, Gokû mit des geta (chaussures traditionnelles au Japon) se qui augmenta sa taille et de ce fait, il ne toucha plus les makibishi, et donc il put reprendre de la vitesse.Gokû finit par rattraper Murasaki, prenant la poursuite comme une course. Pendant ce temps, le général White regardait cette drôle de scène et commencait à perdre patience, et ordonna au ninja d'en finir avec Gokû. Immédiatement, Murasaki dégaina son épée et sauta à pleine vitesse sur Gokû. Son Gokû mit son bâton sous lui, et atterrit sur le ninja, ce qui procura une douleur atroce aux fesses de ce dernier. Le ninja dansa à l'agonie, puis lança le chakram (arme utilisée en Inde) sur Gokû qui esquivât. Cependant, le chakram eu l'effet d'un boomerang, et percuta le crâne de Gokû par derrière, ce qui l’assomma. Murasaki bondit de joie à la vue de son ennemi K.O, mais le jeune homme se releva, à la stupéfaction de Murasaki.

Murasaki lança des shurikens sur Gokû et alla se cacher dans une cabane. Il s'accroupit et se retrouva sur des tatamis. Gokû, qui avait récupérés les shurikens du ninja, commença à les lui lancé, et Murasaki se protégeait des attaque grâce au tatamis. Cependant, le ninja fut bientôt à cours de munitions, au contraire de son adversaire. Le ninja fut touché au centre du front. Murasaki prit ensuite la fuite vers le lac, mais Gokû le suivit encore une fois. Il envoya alors une autre bombe fumigène, d
Murasaki4

Murasaki menaçant N°8 avec la télécommande d'autodestruction

éploya quelque mizugumo (objet permettant aux ninja de se déplacer sur l'eau) et patina sur un étang infesté de piranhas, et se moqua de Gokû qui ne pouvait pas traverser. Gokû sauta alors au dessus de l'étang, ce qui mit Murasaki en colère, et décida d'envoyer cinq Murasaki.

Même quand il se scinda en cinq (les Murasaki étaient seulement cinq frères identiques avec Ninja Murasaki comme le plus ancien) Gokû était encore capable de la vaincre (assommant des frères dans le processus). Après le combat, il tente de libérer N°8 sur Gokû. Il ordonne au béhémoth cybernétique d'attaquer et menace de le détruire si il ne le fait pas. Murasaki montre alors la télécommande d'autodestruction et menace d'appuyer sur le bouton. N°8 refuse, et Gokû détruit la télécommande et assomme Murasaki.

Après que le Général White soit descendu, il fut finalement le seul à survivre à la destruction de la tour musculaire.

Anime

Il
Vlcap-2013-04-14-20h27m40s0
réapparait suite à la destruction de la tour du Muscle. L'occasion d'apporter quelques lumières sur la création de N°8. En réalité ce dernier a été crée par le Docteur Frappe que le Ninja Murasaki vient voir pour désactiver sa création. Son plan tombe de nouveau à l'eau par Son Gokû qui décoche un Kaméhaméha, déclenchant par la même occasion une avalanche. Le Ninja Murasaki ne semble pas avoir survécu.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .