Wiki Dragon Ball
Advertisement
Wiki Dragon Ball

La Maladie cardiaque de Son Gokû (心臓病, Shinzō-byō) est un virus dont Son Gokû est victime lors de la Saga des Humains Artificiels, dans la série Dragon Ball Z, Dragon Ball Kai et le manga Dragon Ball.

Caractéristiques[]

Heart Virus Goku

Aucun nom spécifique n'est donné au virus qui attaque Son Gokû.

Il s'agit d'un virus cardiaque qui attaque Son Gokû en l'an 766. Une fois que la maladie est assez répandue dans son corps, il souffre sévèrement du cœur et et est victime de fatigue et de malaises.

La transformation en Super Saiyan accélère les effets de la maladie et plonge le malade dans un état de fébrilité avancé. Étonnement, lorsque Son Gokû quitte l'île Amenbo pour se rendre sur le continent où il affrontera les humains artificiels N°19 et N°20, avec ses amis, il paraît extrêmement essoufflé alors qu'il n'a fait que voler. Les douleurs thoraciques évolueront au fil du temps, surtout en se transformant en Super Saiyan. Le virus est tellement mortel que même un senzu n'est pas parvenu à l'arrêter ou à le ralentir. La seule façon de mettre un terme à cette maladie sera grâce à la médecine venant du futur, qui a été développée beaucoup plus tard, après que Son Gokû soit mort de cette maladie. Le virus semble également très résistant, car il est même capable de dominer le système immunitaire d'un Saiyan pur sang, alors qu'un Saiyan est généralement considéré comme beaucoup plus fort qu'un Terrien.

Histoire[]

Dragon Ball Z[]

Chronologie alternative de Trunks[]

GokuFutureInBedDies

Son Gokû (futur) tombe malade 2 ans après son retour sur Terre, après avoir tué Freezer (futur) et le Roi Cold (futur). Il succombe à cette maladie et ne peut pas être ressuscité, du fait que les Dragon Balls ne permettent pas de ressusciter les individus morts naturellement. Six mois plus tard, les Humain Artificiels tuent tous les Z Fighters, à l'exception de Son Gohan (futur). Ils ne peuvent êtres ramenés à la vie, en raison de la disparition des Dragon Balls causée par la mort de Piccolo (futur), qui a entraîné celle de Dieu (futur).

Chronologie principale[]

Maladie cardiaque

Dans la chronologie principale, Trunks (futur) arrive du futur et remet un médicament à Son Gokû contre le virus cardiaque, qui était incurable à cette époque. Son Gokû attrape ce virus peu avant l'arrivée de N°19 et N°20. Bien que Kuririn pense que c'est juste N°19 qui lui a drainé énormément d'énergie. Il est sauvé par Vegeta, qui prend le relais contre N°19, et Yamcha le prend sous son aile pour le ramener chez lui. Son Gokû est guéri de sa maladie avec succès 10 jours plus tard. Mais au moment où il guérit, une menace encore plus importante que les humains artificiels qu'il a rencontrés plus tôt a fait son apparition, Cell.

TpKTyGVm

Il n'est jamais expliqué pourquoi ce Son Gokû attrape cette maladie 6 mois après son double du futur, nous pouvons supposer qu'il s'agit d'un des effets secondaires de la distorsion temporelle provoquée par Trunks (futur) et/ou Cell.

Jeux vidéo[]

Dans Dragon Ball Z: Budokai, Dragon Ball Z: Budokai 2, Dragon Ball Z: Budokai 3 et Dragon Ball Z: Infinite World, cette maladie est nommée « Viral Heart Disease » (litt. Maladie cardiaque virale). Elle est utilisée comme item spécial dans le menu de sélection des personnages. Elle prend 2-3 sur 7 emplacements pour les techniques et sert à faire perdre de la vie à l'adversaire qu'affronte le joueur. L'adversaire verra sa barre de vie diminuer au fur et à mesure, jusqu'à ce qu'il n'en reste que la moitié. Une capsule appelée « vaccin » permet d'annuler les effets de la capsule « maladie cardiaque virale », et elle ne prend qu'un seul emplacement.

Galerie[]

Advertisement