FANDOM


Broly est un Saiyajin crée par Takao Koyama (scénariste) et Shigeyasu Yamauchi (réalisateur) du 8ème film de Dragon Ball Z.

Caractéristique et personnalité

Il est un des rares personnages inédit à apparaitre successivement dans plusieurs films de Dragon Ball. Son histoire singulière permet de prolonger l'histoire du Super Saiyajin légendaire qu'évoquait Végéta dans le tome 24 du manga. Son design a été crée par Akira Toriyama suite à une demande de Yamauchi Shigeyasu (réalisateur du 8ème film). Dans le Daizenshu Movies and TV Specials. Les croquis du personnage révélaient une queue Saiyajin cachée sous ses vêtements mais jamais dévoilé dans les deux premiers films où il apparaît.

Transformation

Broly étant le Super Saiyajin Légendaire il a un physique quelque peu différent des autres Super Saiyajin. A l'état normal, il a les cheveux noirs comme les autres Saiyajins, mais possède déjà un gabarit très impressionnant de par sa taille et sa musculature. Le front de Son Gokû arrive à la base de son cou.

Lors de son combat contre Cell, Trunks aura une apparence similaire à Broly lorsqu'il puisera au fond de ses réserves, mais la comparaison s'arrête là au niveau du physique car Trunks, bien que plus fort que Cell est également plus lent dans ses mouvements, contrairement à Broly qui augmente en vitesse et en puissance lors de ses transformations.

Dans le jeu Dragon Ball: Raging Blast, Broly aura une nouvelle transformation : le Super Saiyajin 3. Ses cheveux sont longs comme ceux de Son Goku mais ses cheveux sont verts probablement pour renforcer sa différence avec les autres protagonistes.

Dans le jeu d'arcade Dragon Ball Heroes, Broly a accès à la transformation en Oozaru Doré et en Super Saiyajin 4, cette dernière apparait également en Aide-Z dans la mise à jour 1.10 de Dragon Ball Z: Extreme Butōden.

Mystère sur le changement de couleurs des cheveux

Broly Saiyajin , chevaux jaune
Lorsque Gokû détient l'énergie de ses alliés (y compris celle de Végéta), Broly fait état de sa puissance supérieure, et à ce moment là ses cheveux vert doré passent aux couleurs traditionnels du Saiyajin.

- Tu auras beau absorber la puissance de ces minables, tu ne pourras me surpasser

Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce changement. La première est que Broly se bat avec toute son énergie, et que cette couleur serait la véritable apparence du Saiyajin Légendaire.  Ou bien le réalisateur du film a pour la symbolique du film proposé à ce que Broly ait  la même couleur dorée de Son Gokû pour le dernier duel.  Ce qui pourrait permettre ainsi d'arriver à la conclusion que Gokû et Broly ont plus ou moins le même potentiel à la toute fin du film.

On remarquera, que pendant un cours instant les cheveux de Son Gokû deviennent également verts aux moments ou il reçoit l’énergie de Vegeta, probablement une erreur de coloration. Le mystère reste intact et aucune interview du réalisateur mentionne ce choix artistique à l'heure actuelle. Cette couleur sera définitive sur le second film.

Première version du personnage

Broly ébauche

Les pamphlets des films Dragon Ball Z révèlent souvent des informations inédites, et notamment des ébauches, des plans non utilisés dans la version finale. Concernant le huitième film, un dessin réalisé par l'équipe du film est très intéressant. Déjà parce que la couleur des cheveux n'était pas finalisée, et les cheveux sont alors bleu foncé.

Par ailleurs, l'image laisse transparaître des bâtiments ressemblant à ceux de la terre, et non de la planète de Paragus. Le film aurait-il subit plusieurs modifications lors de sa production ?

Analyse et contexte :

010

Broly est un personnage assez adulé par l'ensemble des fans. Yamauchi Shigeyasu a pris grand soin de traiter ce personnage. En effet, lorsqu'on entend parler du Super Saiyajin, Végéta fait référence à un guerrier unique qui véhicule une puissance surpassant un guerrier Saiyajin de base. Les propos de Ginyû à cette époque vont même jusqu'à dire que le Super Saiyajin est assoiffé de sang et aime n'importe quel combat. Cette description ne fera jamais mouche sur Son Gokû, Trunks ou Son Gohan, seul Vegeta dispose de ses attributs à moindre mesure si on le compare à Broly. Gokû quant à lui a utilisé cette puissance devant la cruauté que lui inspirait Freezer, non content de tuer froidement Kuririn. Et malgré tout le sadisme employé par l'alien, Gokû aura pitié de lui. Cette description peut faire écho à la transformation de Trunks en Dai 3 Dankai.

IMG 3050

C'est ainsi qu'après avoir exploré des adversaires inédits dans divers films en suivant les thématiques actuels du manga (Cf les humains artificiels N°13, 14 et 15), pour son premier film a temps plein (contrairement au troisième film ) Yamauchi Shigeyasu prend les devants en proposant une histoire originale ne suivant pas la trame actuelle du manga. Il use des clés entrouvertes de Toriyama pour créer de toute pièce un Super Saiyajin et en faire un statut unique, ce qui différencie légitimement avec les Saiyajins existants, en gardant une certaine cohérence à l'histoire. Le pari est réussi puisque de nombreux fans intègrent Broly (consciemment ou non) aux personnages du manga.

La seconde moitié du film s'intéresse au combat dévastateur de Broly, la réalisation si singulière  Yamauchi Shigeyasu fait de Broly un véritable "char d'assault", le rendant insensible à toutes les attaques. Son style de combat est très orthodoxe et en devient sadique à plusieurs reprises, notamment quand il fait éloigner  Son Gohan par Gokû du champ de bataille. Il brise également avec aisance la grande fierté de Végéta en quelques secondes.

207290IMG2486

Dans le second film, plutôt que de le faire revenir à son stade initial, le film s'intéresse dans un premier temps à son combat avec Trunks et Son Goten, prenant ce dernier pour Kakarotto. Le film a été réalisé bien avant que la parution dans le Weekly Shônen Jump diffuse le chapitre 444 qui révèle que Gohan à perdu beaucoup de son potentiel par rapport à son combat contre Cell. Le film en effet omet les éclairs qui caractérises la transformations du Super Saiyajin 2. Néanmoins les modèles Sheets du film "Daizenshu Movies and Tv Specials" confirment bien la transformation.

A ce jour, le véritable potentiel de combat de Broly suscite de nombreux débats. Lors de sa création, les stades du Super Saiyajin 2 et du Super Saiyajin 3 n'existaient pas, ainsi que les fusions. Certains pensent que Broly est toujours plus puissant que Son Gokû, d'autres pensent qu'il est rentré dans le rang. Il faut rappeler également que Broly n'a jamais été scénarisé par Akira Toriyama lui-même et que ce dernier peut en avoir une toute autre interprétation. Ainsi, les faits et gestes de Broly sont souvent liés maladroitement à l'auteur du manga, qui n'y est pas pour grand chose au final.

Broly Budokai 3

Aujourd'hui, Broly est devenu un personnage de marketing de premier choix sur la franchise, notamment dans les jeux vidéos. Dimps n'hésitant pas à lorgner sur la fibre fan service en le faisant s'opposer à Gogéta lors de l'introduction de Budokai 3. Il apparaît dorénavant dans tous les rosters de jeux estampillés Dragon Ball car la demande est nombreuse. Fait rare, le personnage se paiera le luxe de bénéficier d'une transformation inédite, faisant parler de lui et de son possible potentiel sur les communautés.

Biographie

Dragon Ball Z Film 8 : Brûle !! Combat sanglant, combat ardent, super combat décisif !

Bébé-broly et Gôku
Vlcap-2013-11-21-21h17m03s106
Vlcap-2013-11-21-21h17m21s19
Vlcap-2013-11-21-21h17m45s5
Goku vs. Broly
Vlcap-2015-07-11-08h26m53s523
Vlcap-2015-07-11-08h28m01s909
Vlcap-2013-11-21-21h18m20s110

Né le même jour que Son Gokû, Broly avait une puissance incroyablement développée pour un bébé (10 000 unités ce qui correspondait au niveau de l'élite Saiyajins de l'époque). Son berceau se trouvait juste à côté de celui de Son Gokû qui ne cessait de pleurer. Ses cris incessants le rendirent à moitié fou et Broly garda une haine viscérale envers ce dernier dans son subconscient. Lorsque le Roi Vegeta eut vent de la puissance de Broly, il prit peur et ordonna qu'on le fasse disparaître ainsi que son père. Pour le Roi Végéta, il était exclu qu'une telle puissance ne naisse pas du sang royal de sa famille.

Tous deux furent mis à mal, même si la scène ne montre que les ombres des protagonistes, l'insigne royal laisse suggérer que c'est le Roi Végéta lui même qui poignarda Broly. Ce dernier et son père furent abandonnés dans les bas fonds de la Planète Vegeta.

Au moment de la destruction de la planète Vegeta par Freezer, les pouvoirs de Broly, agissant inconsciemment, créèrent une bulle d'énergie qui lui permit de quitter la planète en compagnie de son père.

Des années plus tard, pendant l'adolescence de Broly, son pouvoir se développa à tel point qu'il devint totalement incontrôlable. Il possède le caractère agressif des Saiyajins, blessant grièvement son père qui dut alors concevoir un diadème destiné à contenir la puissance de Broly. Broly représentait déjà pour son âge une puissance importante.

Paragus proposa à Vegeta de devenir le roi d'une nouvelle patrie de Saiyajins. Il lui demanda également de l'aide pour éliminer le Super Saiyajin Légendaire sans révéler toutefois qu'il s'agissait de son fils. Vegeta, plus attiré par la perspective de combattre le légendaire Super Saiyajin que de devenir roi, accepta aussitôt de le suivre. Il s'agissait en fait d'un piège pour laisser Vegeta et les autres sur la planète où ils étaient qui allait bientôt être frappée par la comète Gmory. L'apparition de Son Gokû changea les plans de Paragus, le subconscient de Broly provoquant une rage irrépressible à la vue de notre héros, Broly brise alors son diadème et échappe au contrôle de son père, déployant enfin sa gigantesque puissance et se révélant aux yeux de nos héros (et notamment d'un Vegeta médusé par tant de puissance) comme le seul Super Saiyajin Légendaire.

Lors du combat qui s'ensuit, Son Gokû, Vegeta, Trunks du Futur, Son Gohan et Piccolo sont littéralement écrasés par Broly, qui semble indestructible. Seul Gokû trouve la force de se relever et réussit finalement à vaincre le monstre (qui venait de commettre un parricide en massacrant son propre père) que grâce à l'énergie combinée de ses compagnons.

Une spéculation courante serait que Son Gokû frappe dans la blessure de Broly, qu'il a eue lors d'une tentative de meurtre alors qu'il était bébé par le Roi Végéta. En réalité, les emplacements ne correspondent pas et il semble évident que dans cette œuvre destiné a une compréhension facile du contenu, la blessure aurait été apparente, or le torse de Broly ne porte pas la moindre marque dans le film.


Film 10 : Un dangereux duo ! Le Super Guerrier ne dort plus

Gohan vs Broly SSJ
Vlcap-2013-11-21-21h25m45s184

Broly a en réalité survécu à la destruction de la factice planète Végéta grâce à un vaisseau Saiyajin. Mais à bout de force, il est emprisonné malgré lui dans un glacier pendant près de 7 ans. C'est au final les cris de Son Goten qui réveille tragiquement le Super Saiyajin légendaire.

Contrairement au premier film, Broly ne dit que quelques mots, sans doute pour ne pas trop revenir sur le premier film. Videl est sa première victime, avant que Trunks et Goten s'en mêlent. Bien que Super Saiyajin, ils ne peuvent rien faire face à Broly pourtant dans une apparence encore contrôlable. Son Gohan prend part au terrible combat mais ne parvient pas à rivaliser malgré son niveau.

Ce n'est que grâce à l'aide providentielle de Son Gokû, invoqué par Shen Long que la famille Son décoche un Kaméhaméha titanesque qui terrasse définitivement Broly.


Film 11 :  La Destruction du super guerrier !! La Victoire est à moi 

Vlcap-2013-11-21-21h29m00s102
Dans ce film,  on découvre qu'il est cloné par un riche homme d'affaires (qui se trouve être le cousin de Mr. Satan) grâce à quelques gouttes de sang qu'a ramassé un sorcier ayant assisté au combat. Cependant, le clone (nommé Bio Broly) se transforme en monstre visqueux par projection d'une grande quantité d'acide. Il affrontera Trunks, Son Goten, Kuririn et N°18 qui parviendront à l'abattre suite à un combat acharné.

Galerie

Personnages films
Dragon Ball Z Film 1 : Ora no Gohan wo Kaese !! Garlic Jr.GingerNikkySansho
Dragon Ball Z film 2 : Kono Yo de Ichiban Tsuyoi Yatsu BiomenDocteur KochinDocteur Uiro EbifuryaKishimeMisokatsun
Dragon Ball Z film 3 : Chikyū Marugoto Chō Kessen AmondoCacaoDaïzuRakaseïRezunTullece
Dragon Ball Z film 4 : Sūpā Saiyajin da Son Gokū AnguilaDorodaboGyōshu_et_KakūjaMedamatchaSlugLes soldats de SlugZeeun
Dragon Ball Z film 5 : Tobikkiri no Saikyō tai Saikyō DoreCoolerNeizuSauther
Dragon Ball Z film 6 : Gekitotsu!! 100 Oku pawā no Senshi-tachi Big Gete StarLe robot gardienLes robots guerriers
Dragon Ball Z film 7 : Kyokugen batoru!! San Dai Sūpā Saiyajin  N°13N°14N°15
Dragon Ball Z film 8 : Moetsukiro !! Nessen, Ressen, Chōgekisen!! AngolBrolyMoahParagusLes soldats de Paragus
Dragon Ball Z film 9 : Ginga Girigiri!! Bucchigiri no Sugoi Yatsu BidoBojackBujinGokuaZangya
Dragon Ball Z film 10 : Kiken na Futari !! Sūpā Senshi wa Nemurenai BrolyL'ancien du village NatadéCoco
Dragon Ball Z film 11 : Sūpā Senshi Gekiha !! Katsu no wa Ore da Bio-BrolyBaron Jager
Dragon Ball Z film 12 : Fukkatsu no Fyūjon! Gokū to Bejīta Le dictateurJanemba
Dragon Ball Z film 13 : Ryūken Bakuhatsu!! Gokū ga yareneba dare ga Yaru HirudegarnHoïMinoshiaTapion
Dragon Ball Z film 14 : Kami to Kami (Battle of Gods) BeerusWhis
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .