Wiki Dragon Ball
Advertisement
Wiki Dragon Ball


Les Bongos sont des dragons Nameks qui sont les descendants de deux (ou plusieurs) Mazokus de Piccolo Daimaô ayant survécus en secret au combat contre Son Gokû. Cette fiche ne traite que des Bongos sauvages maléfiques et des Bongos invoqués par les Naraks et ne traite pas des Bongos Poko invoqués par les jeunes et plus généralement les Prêtres Poko. Ils ne peuvent pas réellement être considérés comme des Naraks du fait qu'ils sont pour la plupart issus d'invocations et qu'ils sont seulement des descendants de Nameks Mazokus et qu'au fil du temps, ils ont perdu petit à petit cette nature pour au final être plus des dragons Mazokus que des Naraks. De plus, la plupart d'entre eux ne sont pas dotés d'intelligence mais sont plus considérés comme des êtres sauvages que comme des guerriers démoniaques.

Biographie

Certains Mazokus que Piccolo Daimaô avait créé en secret se révèlent encore en vie après la mort de celui-ci contre Son Gokû. Ils étaient très probablement à la base, deux individus, un Bongo originel et un Pollan originel. Ces Bongos se reproduisirent naturellement, certains furent entubés et conservés dans le Château de Pilaf et d'autres parvinrent à atterrir dans la nature et commencèrent à se multiplier dans certaines zones éloignées de la civilisation. Ces Bongos perdirent leur personnalité au fil du temps (vu que ce sont des Mazokus, ils devaient probablement être intelligents à l'origine) et devinrent presque totalement sauvages.

Dragon Ball Online

Vers l'an 853, Piccolo découvre l'existence de ces Mazokus sauvages vivant dans en liberté dans la nature et celui-ci décide de prendre les choses en main. Les Nameks récemment installés sur la Planète Terre viennent en aide à Piccolo pour gérer la situation et ensembles, capturent la majorité des Bongos et des Pollans sauvages. Ils ne les ont cependant pas tous récupérés, ce qui pourrait expliquer la présence plus tard de ces Mazokus dans des zones sauvages vers l'an 1000. Les membres du Clan du Dragon commencent à étudier ces Mazokus et plus tard à les invoquer et même les manipuler donnant naissance à la classe Prêtres Poko. Ces dragons invoqués par les prêtres Poko sont appelés "Bongos Poko" et "Pollan Poko".

Plus tard, vers l'an 972 environ, probablement après avoir manipulés des Prêtres Nameks (comme Bibra), les Nameks Noirs détournent cette technique d'invocation à leur avantage et créés une armée de Pollans et Bongos pour renforcer leurs rangs. Un Bongo extrêmement puissant devient même l'un des membres les plus importants du Clan Narak, celui-ci s'appelle Mr. Poko Poko. Celui-ci est doté d'intelligence. Nous ne savons pas s'il est le Bongo originel créé par Piccolo Daimaô.

Plus tard, un peu avant l'an 1000, Mr. Poko Poko intègre les rangs des membres du clan travaillant exclusivement à la Tour Chocolay. Il se trouve au deuxième niveau supérieur, là où le kiri est raffiné. Vers l'an 1000, il y a énormément de Bongos et de Pollans sauvages dont la majorité travaillent pour le Clan Narak. Nous ne savons pas si ces Bongos et ces Pollans vivant un peu à l'écart des Camps Naraks sont des Mazokus sauvages descendants de ceux qui n'ont pas été capturés par Piccolo et les Nameks bons ou si ce sont des Mazokus directement invoqués par les Nameks Noirs pour défendre les lieux. La totalité des Bongos se trouvent dans la zone des Roches de Polunga Sud, là où les Naraks sont en majorités. Ce sont donc soit des Bongos invoqués par les Naraks soit des Bongos sauvages qui ont été déplacés là (comme ce qu'il s'est déjà passé avec les dragons sauvages de la Caverne du Dragon).

Vers la fin de l'an 1000, les Bongos et Pollans maléfiques ont tous été éliminés par les jeunes dirigés par la Police du Temps et Trunks (Xeno).

Les différents Bongos du jeu

à venir...

Galerie

Advertisement