FANDOM


(Billet de blog créé ou mis à jour.)
 
(Billet de blog créé ou mis à jour.)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Chapitre 024 - Le grand départ
+
{{Infobox/Chapitre
  +
|Nom =
  +
|Image =
  +
|Kanji =
  +
|Romaji =
  +
|N° du chapitre =
  +
|Tome =
  +
|Publication =
  +
|Episode =
  +
|Saga =
  +
|Précédent = [[Blog utilisateur:Vegeta le Prince des Saiyans/Chapitre 023 - Prise de décisions]]
  +
|Suivant = Prochainement...
  +
}}''La mission de la conquête galactique a commencé. Pendant qu'une armée d'androïdes était en création, nos amis étaient prêts à partir dans l'espace. Une navette de soldats de Cooler était partie en direction de la nouvelle Namek, ils comptent se servir des Dragon Balls contre Cooler lui-même. Cinq jours ont passé, et cinq jours de chaos sur Terre. Nos amis étaient rassemblés à Capsule Corporation, là où les jours ont lentement passés.''
   
vendredi 10 janvier 2020
+
=== ~ Capsule Corporation ~ ===
00:32
 
   
*La mission de la conquête galactique... ou plutôt la conquête universelle a commencé. Pendant qu'une armée d'androïdes était en création, nos amis étaient prêts à partir dans l'espace. Une navette de soldats de Cooler était partie en direction de la nouvelle Namek, ils comptent se servir des Dragon Balls contre Cooler lui-même. Cinq jours ont passé, et cinq jours de chaos sur Terre. Nos amis étaient rassemblés à Capsule Corporation.*
+
'''Mr. Brief''' : Le vaisseau est prêt messieurs.
   
~ Capsule Corporation ~
+
'''Vegeta''' : Combien de temps nous mettrons avant d'arriver sur Namek ?
   
Mr. Brief : Le vaisseau est prêt messieurs.
+
'''Mr. Brief''' : Je n'ai aucune certitude, mais comme ma technologie a avancé depuis que ce p'tit Son est parti sur Namek, ça devrait vous prendre une quinzaine de jours.
   
Vegeta : Combien de temps nous mettrons avant d'arriver sur Namek ?
+
'''Vegeta''' : Ce sera suffisant. Et vous regardez-moi ! ''dit-il en s'adressant à Majin Boo, Mr. Satan, Piccolo, Kuririn, N°17 Et Ten Shin Han''
   
Mr. Brief : Je n'ai aucune certitude, mais comme ma technologie a avancé depuis que ce p'tit Son est parti sur Namek, ça devrait vous prendre une quinzaine de jours.
+
'''Piccolo''' : Mmh ?
   
Vegeta : Ce sera suffisant. Et vous regardez-moi ! *dit-il en s'adressant à Majin Boo, Mr. Satan, Piccolo, Kuririn, N°17 Et Ten Shin Han*
+
'''Kuririn''' : Oui ?
   
Piccolo : Que vas-tu nous dire ?
+
'''Vegeta''' : On s'entraînera sans baisser les bras ! Pas de pause sans mon autorisation ! Après le sommeil, quand je vous demanderai de vous lever, vous vous lèverez tout de suite ! Quand je vous demanderai de vous donner à fond, vous vous donnerez à fond ! Pensez aussi à vous contrôler, sinon vous casserez le vaisseau !
   
Kuririn : Oui ?
+
'''N°17''' : D'accord, sergent chef.
   
Vegeta : On s'entraînera sans baisser les bras ! Pas de pause sans mon autorisation ! Après le sommeil, quand je vous demanderai de vous lever, vous vous leverez tout de suite ! Quand je vous demanderai de vous donner à fond, vous vous donnerez à fond ! Pensez aussi à vous contrôler, sinon vous casserez le vaisseau !
+
'''Kuririn''' : Je suis prêt !
   
N°17 : D'accord, sergent chef.
+
'''Mr. Satan''' : Tu as entendu Boo ?
   
Kuririn : Je suis prêt !
+
'''Majin Boo''' : Prêt ! Prêt !
   
Mr. Satan : Tu as entendu Boo ?
+
=== ~ Plus loin dans Capsule Corporation ~ ===
   
Majin Boo : Prêt ! Prêt !
+
'''Son Gokû''' : Papa, est cette salle de l'esprit et du temps que tu connais ?
   
~ Plus loin dans la maison ~
+
'''Bardack''' : Sur une planète qui s'appelle Siwar. C'est une planète à laquelle j'ai rendu une visite disons... plutôt agitée lorsque je travaillais pour Freezer. Les habitants de cette planète sont très pacifiques.
   
Son Gokû : Papa, est cette salle de l'esprit et du temps que tu connais ?
+
'''Son Gokû''' : Super ! Tu sais elle est hein ?
   
Bardack : Sur une planète qui s'appelle Siwar. C'est une planète à laquelle j'ai rendu une visite disons... plutôt agitée lorsque je travaillais pour Freezer. Les habitants de cette planète sont très pacifiques.
+
'''Bardack''' : Bah oui, quelle question, je t'ai dit que j'y suis allé quand je travaillais pour Freezer !
   
Son Gokû : Super ! Tu sais où elle est hein ?
+
=== ~ Vaisseau de Cooler ~ ===
   
Bardack : Bah oui, quelle question, je t'ai dit que j'y suis allé quand je travaillais pour Freezer !
+
'''Sauzer''' : Pensiez-vous que c'est une bonne idée de concevoir des androïdes à nos côtés, seigneur de l'univers ?
   
~ Vaisseau de Cooler ~
+
'''Cooler''' : Pourquoi ne serait-ce pas une bonne idée ?
   
Sauzer : Pensiez-vous que c'est une bonne idée de concevoir des androïdes à nos côtés, seigneur de l'univers ?
+
'''Sauzer''' : Et si jamais ils se retournent contre nous... Je veux dire, que j'avais raison pour Sam Fishaur, ce que je pensais de lui était vrai, alors pourquoi pas pour les androïdes ? Si jamais ils se retournent contre nous ?
   
Cooler : Pourquoi ne serait-ce pas une bonne idée ?
+
'''Cooler''' : Dois-je te répéter que contrairement à Sam Fishaur qui n'était qu'un vulgaire petit déchet organique, nos androïdes ne sauront pas écouter les autres et ne répondront qu'à nos ordres grâce à la puce qui leur est implantée ? Ces androïdes ne ressentiront ni la peur, ni la douleur, et pas même une seule émotion.
   
Sauzer : Et si jamais ils se retournent contre nous... Je veux dire, que j'avais raison pour Sam Fishaur, ce que je pensais de lui était vrai, alors pourquoi pas pour les androïdes ? Si jamais ils se retournent contre nous ?
+
'''Sauzer''' : D'accord, vous m'avez convaincu.
   
Cooler : Dois-je te répéter que contrairement à Sam Fishaur qui n'était qu'un vulgaire petit déchet organique, nos androïdes ne sauront pas écouter les autres et ne répondront qu'à nos ordres grâce à la puce qui leur est implantée ? Ces androïdes ne ressentiront ni la peur, ni la douleur, et pas même une seule émotion.
+
'''Cooler''' : Kikono.
   
Sauzer : D'accord, vous m'avez convaincu.
+
'''Kikono''' : O...oui, seigneur ?
   
Cooler : Kikono.
+
'''Cooler''' : Dirige notre vaisseau en direction de la planète Géonazia.
   
Kikono : O...oui, seigneur ?
+
'''Kikono''' : T...t...tout de suite !
   
Cooler : Dirige notre vaisseau en direction de la planète Géonazia.
+
'''Sauzer''' : Géonazia ? Qu'est-ce que c'est ?
  +
'''
  +
Antberry''' : Moi je le sais !
   
Kikono : T...t...tout de suite !
+
'''Sauzer''' : ?
   
Sauzer : Géonazia ? Qu'est-ce que c'est ?
+
'''Antberry''' : Un monde rocheux, qui se trouve dans le secteur Darkan. Les espèces qui y habitent sont faites pour vivre dans ce milieu hostile. L'espèce la plus connue et la plus évoluée de cette planète sont les géonaziens, ils ressemblent à des insectes géants. Et je vous demanderai de rester courtois avec eux, je crois que ces frelons géants n'apprécient pas trop les visiteurs.
  +
'''
  +
Cooler''' : Ne t'en fais pas pour ça, ils seront loyaux envers nous. J'ai moi-même rencontré leur souverain, il y a un temps de cela. Je dois aller là-bas pour mettre au point quelque chose pendant une réunion. Parce que eux-même, détiennent une usine à androïdes.
   
Antberry : Moi je le sais !
+
=== ~ Nouvelle Planète Namek ~ ===
   
Sauzer : ?
+
''Sur Namek, le peuple vivait paisiblement. Lacus et Losus, les deux colosses Nameks venaient d'aider les villageois à creuser pour faire des potagers.''
   
Antberry : Un monde rocheux, qui se trouve dans le secteur Darkan. Les espèces qui y habitent sont faites pour vivre dans ce milieu hostile. L'espèce la plus connue et la plus évoluée de cette planète sont les géonaziens, ils ressemblent à des insectes géants. Et je vous demanderai de rester courtois avec eux, je crois que ces frelons géants n'apprécient pas trop les visiteurs.
+
'''Mûri''' : Lacus, Losus, vous avez fait du bon travail. Je pense que vous feriez mieux d'aller vous reposer, vous devez être épuisés.
   
Cooler : Ne t'en fais pas pour ça, ils seront loyaux envers nous. J'ai moi-même rencontré leur souverain, il y a un temps de cela. Je dois aller là-bas pour mettre au point quelque chose pendant une réunion. Parce que eux-même, détiennent une usine à androïdes.
+
'''Lacus''' : Pas moi non, je pense même que je devrais continuer, il y a de la plantation à faire.
   
~ Nouvelle Planète Namek ~
+
'''Mûri''' : Mais nous pouvons faire tout ça nous même.
   
*Sur Namek, le peuple vivait paisiblement. Lacus et Losus, les deux colosses Nameks venaient d'aider les villageois à creuser pour faire des potagers.*
+
'''Lacus''' : Je préfère le faire moi-même, d'accord ?
   
Muri : Lacus, Losus, vous avez fait du bon travail. Je pense que vous feriez mieux d'aller vous reposer, vous devez être épuisés.
+
'''Losus''' : ...
   
Lacus : Pas moi non, je pense même que je devrais continuer, il y a de la plantation à faire.
+
'''Lacus''' : Tokka paperetto, Losus ?
   
Muri : Mais nous pouvons faire tout ça nous même.
+
'''Losus''' : Pepitta ketta, lokkomo paparatto.
   
Lacus : Je préfère le faire moi-même, d'accord ?
+
'''Lacus''' : Vous avez vu ? Il est d'accord avec moi.
   
Losus : ...
+
Mûri : Mmmh d'accord.
   
Lacus : Tokka paperetto, Losus ?
+
''Le fils de Cargot arriva, il portait une lourde pierre pour construire une maison Namek.''
   
Losus : Pepitta ketta, lokkomo paparatto.
+
'''Fils de Cargot''' : Kiiiiih...
   
Lacus : Vous avez vu ? Il est d'accord avec moi.
+
'''Mûri''' : Pose ça, mon enfant.
   
Muri : Mmmh d'accord.
+
'''Cargot''' : Je vous jure, il est inarrêtable.
   
*Le fils de Cargot arriva, il portait une lourde pierre pour construire une maison Namek.*
+
'''Fils de Cargot''' : Mais papa c'est pas lourd !
   
Fils de Cargot : Kiiiiih...
+
'''Mûri''' : Pose ça petit, tu vas te blesser.
   
Muri : Pose ça, mon enfant.
+
'''Cargot''' : Si tu veux devenir fort comme ce Saiyan, il faut t'entraîner au combat, Mona.
   
Cargot : Je vous jure, il est inarrêtable.
+
'''Mona''' : Mais je dois faire pousser mes muscles !
   
Fils de Cargot : Mais papa c'est pas lourd !
+
''10 minutes passèrent quand soudain, un vaisseau arriva et se posa tout en s'écrasant sur le sol, quelques kilomètres plus loin.''
   
Muri : Pose ça petit, tu vas te blesser.
+
'''Un villageois Namek''' : C'est louche ça, d'habitude nous recevons rarement de visite.
   
Cargot : Si tu veux devenir fort comme ce Saiyan, il faut t'entraîner au combat !
+
'''Mûri''' : J'ai un mauvais pressentiment. Lacus, Losus, vous voulez bien aller voir qui c'est ?
   
Fils de Cargot : Mais je dois faire pousser mes muscles !
+
'''Lacus''' : C'est ce que j'allais faire, père.
   
*10 minutes passèrent quand soudain, un vaisseau arriva et se posa tout en s'écrasant sur le sol, quelques kilomètres plus loin.*
+
'''Losus''' : ...
   
Un villageois Namek : C'est louche ça, d'habitude nous recevons rarement de visite.
+
'''Fils de Cargot''' : J'y vais aussi !
   
Muri : J'ai un mauvais pressentiment. Lacus, Losus, vous voulez bien aller voir qui c'est ?
+
'''Cargot''' : Non, Mona, tu restes ici !
   
Lacus : C'est ce que j'allais faire, père.
+
'''Mona''' : Mais papa...
   
Losus : ...
+
'''Cargot''' : On ne sait pas qui vient d'arriver alors ce n'est pas le moment de jouer, d'accord ? Lacus et Losus vont voir.
   
Fils de Cargot : J'y vais aussi !
+
=== ~ Du côté de la navette ~ ===
   
Cargot : Non, Mona, tu restes ici !
+
'''Ceryz''' : Et maintenant on fait quoi ?
   
Mona : Mais papa...
+
'''Fraiz''' : On va fouiller les maisons et on va chercher les Dragon Balls.
   
Cargot : On ne sait pas qui vient d'arriver alors ce n'est pas le moment de jouer, d'accord ? Lacus et Losus vont voir.
+
'''Framboiz''' : Et ce qui est bien c'est qu'on ne craint rien ! Les Nameks sont trop froussards pour oser nous faire quoi que ce soit, donc on a juste à montrer qui on est, et ils vont se soum... Pourquoi vous regardez comme ça ?
   
~ Du côté de la navette ~
+
''En effet, Fraiz et Ceryz venaient de remarquer à travers la fenêtre, les silhouettes de Lacus et Losus qui approchaient.''
   
Ceryz : Et maintenant on fait quoi ?
+
'''Ceryz''' : Je crois que t'as parlé trop vite.
   
Fraiz : On va fouiller les maisons et on va chercher les Dragon Balls.
+
'''Fraiz''' : Regardez là-bas !
   
Framboiz : Et ce qui est bien c'est qu'on ne craint rien ! Les Nameks sont trop froussards pour oser nous faire quoi que ce soit, donc on a juste à montrer qui on est, et ils vont se soum... Pourquoi vous regardez comme ça ?
+
'''Framboiz''' : Merde ! Ils sont énormes !
   
*En effet, Fraiz et Ceryz venaient de remarquer à travers la fenêtre les silhouettes de Lacus et Losus qui approchaient.*
+
'''Ceryz''' : On peut rien faire, on est fichus !
   
Ceryz : Je crois que t'as parlé trop vite.
+
''Ceryz et Fraiz s'allongèrent par terre.''
   
Fraiz : Regardez -bas !
+
'''Fraiz''' : Tant pis, ils vont nous écraser comme des fourmis, on va mourir. Je suis heureux de vous avoir connu les gars, au moins rassurez-vous qu'on va mourir en héros.
   
Framboiz : Merde ! Ils sont énormes !
+
'''Ceryz''' : Bien sûr qu'on va mourir en héros ! On sera mort en ayant tenté de descendre cette tête de cassis !
   
Ceryz : On peut rien faire, on est fichus !
+
'''Framboiz''' : Arrêtez de raconter de la merde ! J'ai un plan !
   
*Ceryz et Fraiz s'allongèrent par terre.*
+
''Ceryz et Fraiz se relèverent.''
   
Fraiz : Tant pis, ils vont nous écraser comme des fourmis, on va mourir. Je suis heureux de vous avoir connu les gars, au moins rassurez-vous qu'on va mourir en héros.
+
'''Fraiz''' : C'est quoi ce plan ?
   
Ceryz : Bien sûr qu'on va mourir en héros ! On sera mort en ayant tenté de descendre cette tête de cassis !
+
'''Framboiz''' : On va sortir discrètement de la navette, et on va se faire passer pour des pauvres qui n'ont pas d'argent !
   
Framboiz : Arrêtez de raconter de la merde ! J'ai un plan !
+
'''Ceryz''' : Comment tu comptes t'y prendre ?
   
*Ceryz et Fraiz se relèverent.*
+
''Quelques minutes plus tard, les membres du trio s'étaient urinés mutuellement entre eux, ils étaient recouvert de pipi. Ils avaient troués leurs vêtements. Ils s'étaient renversés le bidon de carburant de la navette, et enfin, ils s'étaient recouverts de terre après être sortis de la navette.''
   
Fraiz : C'est quoi ce plan ?
+
'''Ceryz''' : C'est... C'est vraiment dégueulasse...
   
Framboiz : On va sortir discrètement de la navette, et on va se faire passer pour des pauvres qui n'ont pas d'argent !
+
''Le trio s'avança, ils firent tous semblant de trembler. Framboiz leur murmura une dernière phrase.''
   
Ceryz : Comment tu comptes t'y prendre ?
+
'''Framboiz''' : Jouez bien la comédie, d'accord ?! Sinon on est mal !
   
*Quelques minutes plus tard, les membres du trio s'étaient urinés mutuellement entre eux, ils étaient recouvert de pipi. Ils avaient troués leurs vêtements. Ils s'étaient renversés le bidon de carburant de la navette, et enfin, ils s'étaient recouverts de terre après être sortis de la navette.*
+
''Lacus et Losus s'approchèrent et étaient enfin devant le trio.''
   
Ceryz : C'est... C'est vraiment dégueulasse...
+
'''Losus''' : ...
   
*Le trio avança, ils firent tous semblant de trembler. Framboiz leur murmura une dernière phrase.*
+
'''Lacus''' : Qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous êtes venus faire ici ?
   
Framboiz : Jouez bien la comédie, d'accord ?! Sinon on est mal !
+
'''Framboiz''' : Greuuhhh...Owheuuheu... J'vous ju...jure qu'on v...vous veut pas...pas de mal... Greuuuhhh...
   
*Lacus et Losus s'approchèrent et étaient enfin devant le trio.*
+
'''Ceryz''' : Keeeuhhh... Nous t...tous malades !
   
Losus : ...
+
''Ceryz se faisait caca sur lui.''
   
Lacus : Qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous êtes venus faire ici ?
+
'''Fraiz''' : Ri...ri...rie...rien à m...man...manger...
   
Framboiz : Greuuhhh...Owheuuheu... J'vous ju...jure qu'on v...vous veut pas...pas de mal... Greuuuhhh...
+
''Lacus et Losus s'approchèrent davantage.''
   
Ceryz : Keeeuhhh... Nous t...tous malades !
+
'''Framboiz''' : NOON ! N...ne nous fai...fai...faites pas de mal ! Bwoeuhh bwoeuhh... On est inn...innocent et s...s...sans défense.
   
*Ceryz se faisait pipi sur lui.*
+
''Framboiz fit semblant de tousser, de vomir et de pleurer.''
   
Fraiz : Ri...ri...rie...rien à m...man...manger...
+
'''Fraiz''' : N...nous... venons...man...manger !!
   
*Lacus et Losus s'approchèrent davantage.*
+
'''Ceryz''' : Oui... Nous...no...nous tr... très faim ! Et nous m...malades !
   
Framboiz : NOON ! N...ne nous fai...fai...faites pas de mal ! Bwoeuhh bwoeuhh... On est inn...innocent et s...s...sans défense.
+
'''Losus''' : ...
   
*Framboiz fit semblant de tousser, de vomir et de pleurer.*
+
'''Lacus''' : Dites-moi, c'est votre navette ça ?
   
Fraiz : N...nous... venons...man...manger !!
+
'''Framboiz''' : O...O...Ou...Oui...
   
Ceryz : Oui... Nous...no...nous tr... très faim ! Et nous m...malades !
+
'''Lacus''' : Sacré navette pour une bande de mendiants.
   
Losus : ...
+
'''Fraiz''' : J...je...je vous en prie !
   
Lacus : Dites-moi, c'est votre navette ça ?
+
'''Ceryz''' : S... S'il vous pl... plaît ! Laissez-nous passer !
   
Framboiz : O...O...Ou...Oui...
+
'''Framboiz''' : Nos...nos enfants...nos...nos familles... Tous m...malade ! Tous meu...meurent de faim ! Bwoeuhh heuheuheuheu...
   
Lacus : Sacré navette pour une bande de mendiants.
+
'''Ceryz''' : Woheuheuheuh...
   
Fraiz : J...je...je vous en prie !
+
'''Fraiz''' : Woheuheuheuh...
   
Ceryz : S... S'il vous pl... plaît ! Laissez-nous passer !
+
''Les membres du trio firent semblant de pleurer.''
   
Framboiz : Nos...nos enfants...nos...nos familles... Tous m...malade ! Tous meu...meurent de faim ! Bwoeuhh heuheuheuheu...
+
'''Losus''' : Poppuda takaretto likkopapedekka, Lacus.
   
Ceryz : Woheuheuheuh...
+
''Lacus et Losus commençaient à avoir de l'empathie et s'approchèrent pour les consoler.''
   
Fraiz : Woheuheuheuh...
+
'''Lacus''' : Chhhhut... Je vous comprends, ne vous inquiétez pas. Allez là-bas dans notre village, vous allez apprécier l'hospitalité de notre peuple. Nous avons un tas de choses à manger, emportez tout ce dont vous avez besoin pour nourrir vos familles !
   
*Les membres du trio firent semblant de pleurer.*
+
'''Fraiz''' : OH...M...Merci...merci !!
   
Losus : Poppuda takaretto likkopapedekka, Lacus.
+
'''Framboiz''' : Mille merci ! Mille merci ! Bénédiction soit sur vous !
   
*Lacus et Losus commençaient à avoir de l'empathie et s'approchèrent pour les consoler.*
+
'''Ceryz''' : G... très gentil ! Merci !
   
Lacus : Chhhhut... Je vous comprends, ne vous inquiétez pas. Allez là-bas dans notre village, vous allez apprécier l'hospitalité de notre peuple. Nous avons un tas de choses à manger, emportez tout ce dont vous avez besoin pour nourrir vos familles !
+
'''Losus''' : ...
   
Fraiz : OH...M...Merci...merci !!
+
'''Lacus''' : Allez directement au village, moi et mon frère nous allons amener vos bagages au village, vous devez être épuisés.
   
Framboiz : Mille merci ! Mille merci ! Bénédiction soit sur vous !
+
''Alors que Lacus et Losus étaient montés dans la navette pour emporter les bagages du trio étrange jusqu'au village, le trio avait couru discrètement.''
   
Ceryz : G... très gentil ! Merci !
+
'''Ceryz''' : Fiouu, on a eu chaud.
   
Losus : ...
+
'''Fraiz''' : Hé hé hé, ça a marché !
   
Lacus : Allez directement au village, moi et mon frère nous allons amener vos bagages au village, vous devez être épuisés.
+
'''Framboiz''' : Maintenant qu'ils sont distraits, on n'a plus qu'à courir et à fouiller les maisons pour trouver les Dragon Balls !
   
*Alors que Lacus et Losus étaient montés dans la navette pour emporter leurs bagages jusqu'au village, le trio avait couru discrètement.*
+
''Ils arrivèrent au village de Mûri. Le trio dégageait une forte odeur de caca, surtout Ceryz qui s'était fait caca dessus quelques minutes plus tôt.''
   
Ceryz : Fiouu, on a eu chaud.
+
'''Un villageois Namek''' : C'est quoi qui pue comme ça ?
   
Fraiz : , ça a marché !
+
'''Un autre villageois Namek''' : Oh des visiteurs, ils n'ont pas l'air d'aller bien.
   
Framboiz : Maintenant qu'ils sont distraits, on n'a plus qu'à courir et à fouiller les maisons pour trouver les Dragon Balls !
+
''Le trio aperçut les Dragon Balls dans la maison de Mûri, qui n'étaient que de vulgaires pierres.''
   
*Ils arrivèrent au village de Muri.*
+
'''Framboiz''' : T...t... très faim !
   
Un villageois Namek : C'est quoi qui pue comme ça ?
+
'''Un villageois Namek''' : Mes pauvres... Vous voulez manger chez moi ?
   
Un autre villageois Namek : Oh des visiteurs, ils n'ont pas l'air d'aller bien.
+
'''Fraiz''' : I...ici ! Ce sera très b...bien ! ''dit-il en pointant du doigt la maison de Muri.''
   
*Le trio aperçut les Dragon Balls dans la maison de Muri.*
+
'''Muri''' : Vous voulez manger chez moi ? Mais bien sûr ! Entrez donc !
   
Framboiz : T...t... très faim !
+
'''Framboiz''' : Mille merci !
   
Un villageois Namek : Mes pauvres... Vous voulez manger chez moi ?
+
'''Cargot''' : Muri, qu'est-ce que...
   
Fraiz : I...ici ! Ce sera très b...bien ! *dit-il en pointant du doigt la maison de Muri.*
+
'''Muri''' : Si Lacus et Losus les ont laissés passer, on n'a rien à craindre, ne t'inquiète pas.
   
Muri : Vous voulez manger chez moi ? Mais bien sûr ! Entrez donc !
+
''Le trio entra dans la maison. Mais... Rapidement, les nameks se rendirent comptent que c'était une mauvaise idée.''
  +
'''
  +
Fraiz''' : MAINTENANT NE BOUGEZ PLUS ET RESTEZ OÙ VOUS ÊTES !
   
Framboiz : Mille merci !
+
''Fraiz s'était précipité vers les Dragon Balls, et Framboiz et Ceryz menaçaient les villageois, pour éviter qu'ils bougent.''
   
Cargot : Muri, qu'est-ce que...
+
'''Muri''' : Daaargh... Mais...
   
Muri : Si Lacus et Losus les ont laissés passer, on n'a rien à craindre, ne t'inquiète pas.
+
'''Ceryz''' : TAIS-TOI ! NAMEK !
   
*Le trio entra dans la maison. Mais... Rapidement, les nameks se rendirent comptent que c'était une mauvaise idée.*
+
'''Framboiz''' : ! On va supprimer cette tête de myrtille !
   
Fraiz : MAINTENANT NE BOUGEZ PLUS ET RESTEZ VOUS ÊTES !
+
'''Fraiz''' : Si vous nous prêtez vos Dragon Balls, il n'arrivera rien à personne.
   
*Fraiz s'était précipité vers les Dragon Balls, et Framboiz et Ceryz menaçaient les villageois, pour éviter qu'ils bougent.*
+
'''Un villageois Namek''' : Malheur...
   
Muri : Daaargh... Mais...
+
'''Mona''' : Grrr...
   
Ceryz : TAIS-TOI ! NAMEK !
+
'''Cargot''' : Chhhh ! Mona ! Ne bouge pas !
   
Framboiz : ! On va supprimer cette tête de myrtille !
+
=== ~ Dans la navette du trio ~ ===
   
Fraiz : Si vous nous prêtez vos Dragon Balls, il n'arrivera rien à personne.
+
''Lacus et Losus, les deux gros bras de Nameks, étaient toujours dans la navette et Lacus avait remarqué une armure de combat.''
   
Un villageois Namek : Malheur...
+
'''Lacus''' : Cette armure est telle que notre père, l'a décrit quand il nous parlait de ce « Freezer », tu ne trouves pas Losus ?
   
Mona : Grrr...
+
'''Losus''' : ...
   
Cargot : Chhhh ! Mona ! Ne bouge pas !
+
''Lacus observa unes des armures de combat que le trio avait enlevé cinq jours plus tôt. Il lui fallut quelques secondes pour remarquer l'insigne de Freezer qui était sur le haut de l'armure.''
   
~ Dans la navette du trio ~
+
'''Lacus''' : Je... MERDE, CE SONT EUX !
   
*Lacus et Losus, les deux gros bras de Nameks, étaient toujours dans la navette et Lacus avait remarqué une armure de combat.*
+
''En quelques secondes, Lacus et Losus étaient déjà sortis de la navette à la volée, et couraient en direction du village pour sauver les autres nameks qui ont été pris au piège par le trio.''
   
Lacus : Cette armure est telle que notre père, l'a décrit quand il nous parlait de ce « Freezet », tu ne trouves pas Losus ?
+
=== ~ La Terre ~ ===
   
Losus : ...
+
''Vegeta, Kuririn, Piccolo, Ten Shin Han, Mr. Satan, Majin Boo et N°17 étaient enfin prêts à monter dans le vaisseau spatial. Dr. Brief, Yurin, N°18, Chaozu, Giné, Son Gokû et Bardack étaient sur les lieux et échangeaient des derniers mots d'encouragement et d'adieux.''
   
*Lacus observa unes des armures de combat que le trio avait enlevé cinq jours plus tôt. Il lui fallut quelques secondes pour remarquer l'insigne de Freezer.*
+
'''Dr. Brief''' : Faites bien attention à vous ! Retrouvez vite vos proches !
   
Lacus : Je... MERDE, CE SONT EUX !
+
'''Giné''' : Soyez courageux, bonne chance !
   
*En quelques secondes, Lacus et Losus étaient déjà sortis de la navette à la volée, et couraient en direction du village.*
+
'''Chaozu''' : Ten ! Ne meurs pas !
   
~ La Terre ~
+
'''Ten Shin Han''' : Je te le jure...
   
*Vegeta, Kuririn, Piccolo, Ten Shin Han, Mr. Satan, Majin Boo et N°17 étaient enfin prêts à monter dans le vaisseau spatial. Dr. Brief, Yurin, N°18, Chaozu, Giné, Son Gokû et Bardack étaient sur les lieux et lançaient des derniers mots d'encouragement et d'adieux.*
+
''Ten Shin Han serra Chaozu dans ses bras.''
   
Dr. Brief : Faites bien attention à vous ! Retrouvez vite vos proches !
+
'''Yurin''' : Merci de m'avoir entraîné ! J'espère me servir de tes super techniques, Ten Shin Han !
   
Giné : Soyez courageux, bonne chance !
+
'''Ten Shin Han''' : C'était un plaisir, Yurin.
   
Chaozu : Ten ! Ne meurs pas !
+
''Il serra Yurin dans ses bras à son tour.''
   
Ten Shin Han : Je te le jure...
+
'''N°18''' : Fais attention à toi Kuririn ! Et si jamais tu hésites à faire quelque chose, pense à Maron !
   
*Ten Shin Han serra Chaozu dans ses bras.*
+
'''Kuririn''' : Ne vous inquiétez pas pour nous... Tout ira bien je vous le promets.
   
Yurin : Merci de m'avoir entraîné ! J'espère me servir de tes super techniques, Ten Shin Han !
+
''Kuririn fit un bisou N°18 et à Maron.''
   
Ten Shin Han : C'était un plaisir, Yurin.
+
'''Mr. Satan''' : On va revenir entier !
   
*Il serra Yurin dans ses bras à son tour.*
+
'''N°18''' : N°17, frérot ! Reviens sain et sauf !
   
18 : Fais attention à toi Kuririn ! Et si jamais tu hésites à faire quelque chose, pense à Maron !
+
'''17''' : Ne t'en fais pas, tout ira bien.
   
Kuririn : Ne vous inquiétez pas pour nous... Tout ira bien je vous le promets.
+
''N°17 serra sa sœur jumelle dans ses bras, et Son Gohan arriva.''
   
*Kuririn fit un bisou N°18 et à Maron.*
+
'''Son Gohan''' : Piccolo ! Surtout ramène-moi des bonnes nouvelles !
   
Mr. Satan : On va revenir entier !
+
'''Piccolo''' : C'est promis, Gohan.
   
N°18 : N°17 ! Reviens sain et sauf !
+
''Il serra la main de Piccolo, et les deux amis s'esquissèrent un sourire de fierté.''
  +
'''
  +
Son Gokû''' : Vegeta ! Surtout fais attention à nos amis, c'est toi le plus fort parmi vous !
   
N°17 : Ne t'en fais pas, tout ira bien.
+
'''Vegeta''' : Allez fini les bavardages ! Il n'y a pas une minute à perdre !
   
*N°17 serra sa sœur jumelle dans ses bras, et Son Gohan arriva.*
+
''Vegeta et les autres étaient enfin montés dans le vaisseau et quelques secondes après, le vaisseau s'envola. Maron et N°18 avaient lâchés quelques larmes, à l'idée que Kuririn s'en aille aussi loin pour quelques temps.''
   
Son Gohan : Piccolo ! Surtout ramène-moi des bonnes nouvelles !
+
'''Maron''' : Re...reviens vite papa !
   
Piccolo : C'est promis, Gohan.
+
'''Son Gokû''' : Faites attention à vous... Au fait papa ! Je sais comment on va trouver ta planète !
   
*Il serra la main de Piccolo, et les deux amis s'esquissèrent un sourire de fierté.*
+
'''Bardack''' : Mmh ?
   
Son Gokû : Vegeta ! Surtout fais attention à nos amis, c'est toi le plus fort parmi vous !
+
'''Son Gokû''' : On va aller demander à Maître Kaïô !
   
Vegeta : Allez fini les bavardages ! Il n'y a pas une minute à perdre !
+
''Son Gohan s'approcha de son père.''
   
*Vegeta et les autres étaient enfin montés dans le vaisseau et quelques secondes après, le vaisseau s'envola. Maron et N°18 avaient lâchés quelques larmes, à l'idée que Kuririn s'en aille aussi loin pour quelques temps.*
+
'''Son Gohan''' : Papa !
   
Maron : Re...reviens vite papa !
+
'''Son Gokû''' : Gohan ?
   
Son Gokû : Faites attention à vous... Au fait papa ! Je sais comment on va trouver ta planète !
+
'''Son Gohan''' : Whis veut que je vienne avec lui ! Je ne sais pas qu'est-ce qu'il me réserve, mais je suis impatient de voir !
   
Bardack : Mh ?
+
'''Son Gokû''' : Ohh super ! Il va sûrement t'entraîner à avoir du ki divin comme moi !
   
Son Gokû : On va aller demander à Maître Kaïô !
+
'''Bardack''' : Ki divin ?
   
*Son Gohan s'approcha de son père.*
+
'''Son Gokû''' : Je t'expliquerai plus tard, papa.
   
Son Gohan : Papa !
+
''Quelques minutes plus tard, Whis était arrivé sur Terre.''
   
Son Gokû : Gohan ?
+
'''Whis''' : Es-tu prêt, fils de Son Gokû ? Tu sais que tu risques de ne pas revenir ici avant un bon bout de temps.
   
Son Gohan : Whis veut que je vienne avec lui ! Je ne sais pas qu'est-ce qu'il me réserve, mais je suis impatient de voir !
+
'''Son Gohan''' : Je suis prêt !
   
Son Gokû : Ohh super ! Il va sûrement t'entraîner à avoir du ki divin comme moi !
+
'''Whis''' : Très bien, alors monte dans mon cube, le voyage ne devrait pas être trop long.
   
Bardack : Ki divin ?
+
'''Son Gohan''' : Une petite minute !
   
Son Gokû : Je t'expliquerai plus tard, papa.
+
''Son Gohan s'approcha de son père et de son grand-père.''
   
*Quelques minutes plus tard, Whis était arrivé sur Terre.*
+
'''Son Gohan''' : Papa ! Grand-père ! Je voulais juste vous dire, à très bientôt, faites attention à vous !
   
Whis : Es-tu prêt, fils de Son Gokû ? Tu sais que tu risques de ne pas revenir ici avant un bon bout de temps.
+
'''Son Gokû''' : Fais attention à toi, Gohan ! Reviens plus fort !
   
Son Gohan : Je suis prêt !
+
'''Bardack''' : Tu es fort et courageux, je suis fier de toi mon petit-fils, tu tiens ça de ton père !
   
Whis : Très bien, alors monte dans mon cube, le voyage ne devrait pas être trop long.
+
'''Son Gohan''' : Haha peut être !
   
Son Gohan : Une petite minute !
+
'''Bardack''' : Allez va ! Le seigneur Whis t'attend.
   
*Son Gohan s'approcha de son père et de son grand-père.*
+
''Quelques secondes plus tard, Son Gohan était monté dans le cube de Whis.''
   
Son Gohan : Papa ! Grand-père ! Je voulais juste vous dire, à très bientôt, faites attention à vous !
+
'''Whis''' : Bien. À une prochaine fois vous deux, rendez-nous visite sur la planète de Beerus quand vous voulez ho ho ho !
   
Son Gokû : Fais attention à toi, Gohan ! Reviens plus fort !
+
''Le cube de Whis s'envola.''
   
Bardack : Tu es fort et courageux, je suis fier de toi mon petit-fils, tu tiens ça de ton père !
+
'''Son Gokû''' : Bien, vous tous ! ''dit-il en s'adressant à N°18, Yurin, Chaozu et Giné.''
 
Son Gohan : Haha peut être !
 
 
Bardack : Allez va ! Le seigneur Whis t'attend.
 
 
*Quelques secondes plus tard, Son Gohan était monté dans le cube de Whis.*
 
 
Whis : Bien. À une prochaine fois vous deux, rendez-nous visite sur la planète de Beerus quand vous voulez ho ho ho !
 
 
*Le cube de Whis s'envola.*
 
 
Son Gokû : Bien, vous tous ! *dit-il en s'adressant à N°18, Yurin, Chaozu et Giné.*
 
 
Écoutez-moi ! Pendant notre absence, vous serez les seuls en mesure de protéger la Terre. Si jamais des mauvais types viennent ici, ne leur faites pas de cadeau ! La Terre a déjà bien assez de malheurs comme ça, je compte sur vous pour empêcher que quelque chose en plus n'arrive !
 
Écoutez-moi ! Pendant notre absence, vous serez les seuls en mesure de protéger la Terre. Si jamais des mauvais types viennent ici, ne leur faites pas de cadeau ! La Terre a déjà bien assez de malheurs comme ça, je compte sur vous pour empêcher que quelque chose en plus n'arrive !
   
Giné : Tu peux compter sur nous Kakarot ! Je ne suis pas très forte, mais mon expérience devrait faire l'affaire !
+
'''Giné''' : Tu peux compter sur nous Kakarot ! Je ne suis pas très forte, mais mon expérience devrait faire l'affaire !
   
N°18 : Nous la protégerons autant de temps qu'il faudra. Maron sera en sécurité avec nous !
+
'''N°18''' : Nous la protégerons autant de temps qu'il faudra, parce que je dois aussi protéger Maron !
   
Chaozu : Yes !
+
'''Chaozu''' : Yes !
   
Yurin : Ten m'a appris le Dodompa, le clonage et le Taiyoken ! Ça devrait le faire !
+
'''Yurin''' : Ten m'a appris le Dodompa, le clonage et le Taiyôken ! Ça devrait le faire !
   
Son Gokû : Et puis si jamais si vous arrivez à raisonner un peu Yamcha et Muten Rôshi, n'hésitez pas ! Ils pourront vous donner un coup de main et ils n'ont que faim en permanence ! Je suis sûr qu'ils leur reste un minimum de conscience !
+
'''Son Gokû''' : Et puis si jamais si vous arrivez à raisonner un peu Yamcha et Muten Rôshi, n'hésitez pas. Ils pourront vous donner un coup de main et ils n'ont que faim en permanence, je suis sûr qu'ils leur reste un minimum de conscience.
   
N°18 : Compte sur nous pour ça.
+
'''N°18''' : Compte sur nous pour ça.
   
Son Gokû : Au fait, où sont Oolong et Pu-erh ?
+
'''Son Gokû''' : Au fait, où sont Oolong et Pu-erh ?
   
N°18 : Dans la maison de ce pervers, ils ne bougeront pas.
+
'''N°18''' : Dans la maison de ce pervers, ils ne bougeront pas.
   
Bardack : Kakarot je suis pressé !
+
'''Bardack''' : Kakarot je suis pressé !
   
Son Gokû : Accroche-toi à moi papa ! On va d'abord chez maître Kaïô !
+
'''Son Gokû''' : Accroche-toi à moi papa ! On va d'abord chez maître Kaïô ! Allez à bientôt tout le monde !
   
*Les Z Fighters se dissoudent, tout comme Cooler et ses hommes. Que va t-il advenir de la suite de tous ces événements ? Que réserve Whis à Son Gohan ? Et quel genre d'entraînement Son Gokû va t-il apprendre à son père ?*
+
''Les Z Fighters se dissolvent, tout comme Cooler et ses hommes. Que va t-il advenir de la suite de tous ces événements ? Que réserve Whis à Son Gohan ? Et quel genre d'entraînement Son Gokû va t-il apprendre à son père ?''
   
  +
'''''À suivre...'''''
 
[[Catégorie:Billets de blog]]
 
[[Catégorie:Billets de blog]]

Version du janvier 19, 2020 à 13:52

La mission de la conquête galactique a commencé. Pendant qu'une armée d'androïdes était en création, nos amis étaient prêts à partir dans l'espace. Une navette de soldats de Cooler était partie en direction de la nouvelle Namek, ils comptent se servir des Dragon Balls contre Cooler lui-même. Cinq jours ont passé, et cinq jours de chaos sur Terre. Nos amis étaient rassemblés à Capsule Corporation, là où les jours ont lentement passés.

~ Capsule Corporation ~

Mr. Brief : Le vaisseau est prêt messieurs.

Vegeta : Combien de temps nous mettrons avant d'arriver sur Namek ?

Mr. Brief : Je n'ai aucune certitude, mais comme ma technologie a avancé depuis que ce p'tit Son est parti sur Namek, ça devrait vous prendre une quinzaine de jours.

Vegeta : Ce sera suffisant. Et vous regardez-moi ! dit-il en s'adressant à Majin Boo, Mr. Satan, Piccolo, Kuririn, N°17 Et Ten Shin Han

Piccolo : Mmh ?

Kuririn : Oui ?

Vegeta : On s'entraînera sans baisser les bras ! Pas de pause sans mon autorisation ! Après le sommeil, quand je vous demanderai de vous lever, vous vous lèverez tout de suite ! Quand je vous demanderai de vous donner à fond, vous vous donnerez à fond ! Pensez aussi à vous contrôler, sinon vous casserez le vaisseau !

N°17 : D'accord, sergent chef.

Kuririn : Je suis prêt !

Mr. Satan : Tu as entendu Boo ?

Majin Boo : Prêt ! Prêt !

~ Plus loin dans Capsule Corporation ~

Son Gokû : Papa, où est cette salle de l'esprit et du temps que tu connais ?

Bardack : Sur une planète qui s'appelle Siwar. C'est une planète à laquelle j'ai rendu une visite disons... plutôt agitée lorsque je travaillais pour Freezer. Les habitants de cette planète sont très pacifiques.

Son Gokû : Super ! Tu sais où elle est hein ?

Bardack : Bah oui, quelle question, je t'ai dit que j'y suis allé quand je travaillais pour Freezer !

~ Vaisseau de Cooler ~

Sauzer : Pensiez-vous que c'est une bonne idée de concevoir des androïdes à nos côtés, seigneur de l'univers ?

Cooler : Pourquoi ne serait-ce pas une bonne idée ?

Sauzer : Et si jamais ils se retournent contre nous... Je veux dire, que j'avais raison pour Sam Fishaur, ce que je pensais de lui était vrai, alors pourquoi pas pour les androïdes ? Si jamais ils se retournent contre nous ?

Cooler : Dois-je te répéter que contrairement à Sam Fishaur qui n'était qu'un vulgaire petit déchet organique, nos androïdes ne sauront pas écouter les autres et ne répondront qu'à nos ordres grâce à la puce qui leur est implantée ? Ces androïdes ne ressentiront ni la peur, ni la douleur, et pas même une seule émotion.

Sauzer : D'accord, vous m'avez convaincu.

Cooler : Kikono.

Kikono : O...oui, seigneur ?

Cooler : Dirige notre vaisseau en direction de la planète Géonazia.

Kikono : T...t...tout de suite !

Sauzer : Géonazia ? Qu'est-ce que c'est ? Antberry : Moi je le sais !

Sauzer : ?

Antberry : Un monde rocheux, qui se trouve dans le secteur Darkan. Les espèces qui y habitent sont faites pour vivre dans ce milieu hostile. L'espèce la plus connue et la plus évoluée de cette planète sont les géonaziens, ils ressemblent à des insectes géants. Et je vous demanderai de rester courtois avec eux, je crois que ces frelons géants n'apprécient pas trop les visiteurs. Cooler : Ne t'en fais pas pour ça, ils seront loyaux envers nous. J'ai moi-même rencontré leur souverain, il y a un temps de cela. Je dois aller là-bas pour mettre au point quelque chose pendant une réunion. Parce que eux-même, détiennent une usine à androïdes.

~ Nouvelle Planète Namek ~

Sur Namek, le peuple vivait paisiblement. Lacus et Losus, les deux colosses Nameks venaient d'aider les villageois à creuser pour faire des potagers.

Mûri : Lacus, Losus, vous avez fait du bon travail. Je pense que vous feriez mieux d'aller vous reposer, vous devez être épuisés.

Lacus : Pas moi non, je pense même que je devrais continuer, il y a de la plantation à faire.

Mûri : Mais nous pouvons faire tout ça nous même.

Lacus : Je préfère le faire moi-même, d'accord ?

Losus : ...

Lacus : Tokka paperetto, Losus ?

Losus : Pepitta ketta, lokkomo paparatto.

Lacus : Vous avez vu ? Il est d'accord avec moi.

Mûri : Mmmh d'accord.

Le fils de Cargot arriva, il portait une lourde pierre pour construire une maison Namek.

Fils de Cargot : Kiiiiih...

Mûri : Pose ça, mon enfant.

Cargot : Je vous jure, il est inarrêtable.

Fils de Cargot : Mais papa c'est pas lourd !

Mûri : Pose ça petit, tu vas te blesser.

Cargot : Si tu veux devenir fort comme ce Saiyan, il faut t'entraîner au combat, Mona.

Mona : Mais je dois faire pousser mes muscles !

10 minutes passèrent quand soudain, un vaisseau arriva et se posa tout en s'écrasant sur le sol, quelques kilomètres plus loin.

Un villageois Namek : C'est louche ça, d'habitude nous recevons rarement de visite.

Mûri : J'ai un mauvais pressentiment. Lacus, Losus, vous voulez bien aller voir qui c'est ?

Lacus : C'est ce que j'allais faire, père.

Losus : ...

Fils de Cargot : J'y vais aussi !

Cargot : Non, Mona, tu restes ici !

Mona : Mais papa...

Cargot : On ne sait pas qui vient d'arriver alors ce n'est pas le moment de jouer, d'accord ? Lacus et Losus vont voir.

~ Du côté de la navette ~

Ceryz : Et maintenant on fait quoi ?

Fraiz : On va fouiller les maisons et on va chercher les Dragon Balls.

Framboiz : Et ce qui est bien c'est qu'on ne craint rien ! Les Nameks sont trop froussards pour oser nous faire quoi que ce soit, donc on a juste à montrer qui on est, et ils vont se soum... Pourquoi vous regardez comme ça ?

En effet, Fraiz et Ceryz venaient de remarquer à travers la fenêtre, les silhouettes de Lacus et Losus qui approchaient.

Ceryz : Je crois que t'as parlé trop vite.

Fraiz : Regardez là-bas !

Framboiz : Merde ! Ils sont énormes !

Ceryz : On peut rien faire, on est fichus !

Ceryz et Fraiz s'allongèrent par terre.

Fraiz : Tant pis, ils vont nous écraser comme des fourmis, on va mourir. Je suis heureux de vous avoir connu les gars, au moins rassurez-vous qu'on va mourir en héros.

Ceryz : Bien sûr qu'on va mourir en héros ! On sera mort en ayant tenté de descendre cette tête de cassis !

Framboiz : Arrêtez de raconter de la merde ! J'ai un plan !

Ceryz et Fraiz se relèverent.

Fraiz : C'est quoi ce plan ?

Framboiz : On va sortir discrètement de la navette, et on va se faire passer pour des pauvres qui n'ont pas d'argent !

Ceryz : Comment tu comptes t'y prendre ?

Quelques minutes plus tard, les membres du trio s'étaient urinés mutuellement entre eux, ils étaient recouvert de pipi. Ils avaient troués leurs vêtements. Ils s'étaient renversés le bidon de carburant de la navette, et enfin, ils s'étaient recouverts de terre après être sortis de la navette.

Ceryz : C'est... C'est vraiment dégueulasse...

Le trio s'avança, ils firent tous semblant de trembler. Framboiz leur murmura une dernière phrase.

Framboiz : Jouez bien la comédie, d'accord ?! Sinon on est mal !

Lacus et Losus s'approchèrent et étaient enfin devant le trio.

Losus : ...

Lacus : Qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous êtes venus faire ici ?

Framboiz : Greuuhhh...Owheuuheu... J'vous ju...jure qu'on v...vous veut pas...pas de mal... Greuuuhhh...

Ceryz : Keeeuhhh... Nous t...tous malades !

Ceryz se faisait caca sur lui.

Fraiz : Ri...ri...rie...rien à m...man...manger...

Lacus et Losus s'approchèrent davantage.

Framboiz : NOON ! N...ne nous fai...fai...faites pas de mal ! Bwoeuhh bwoeuhh... On est inn...innocent et s...s...sans défense.

Framboiz fit semblant de tousser, de vomir et de pleurer.

Fraiz : N...nous... venons...man...manger !!

Ceryz : Oui... Nous...no...nous tr... très faim ! Et nous m...malades !

Losus : ...

Lacus : Dites-moi, c'est votre navette ça ?

Framboiz : O...O...Ou...Oui...

Lacus : Sacré navette pour une bande de mendiants.

Fraiz : J...je...je vous en prie !

Ceryz : S... S'il vous pl... plaît ! Laissez-nous passer !

Framboiz : Nos...nos enfants...nos...nos familles... Tous m...malade ! Tous meu...meurent de faim ! Bwoeuhh heuheuheuheu...

Ceryz : Woheuheuheuh...

Fraiz : Woheuheuheuh...

Les membres du trio firent semblant de pleurer.

Losus : Poppuda takaretto likkopapedekka, Lacus.

Lacus et Losus commençaient à avoir de l'empathie et s'approchèrent pour les consoler.

Lacus : Chhhhut... Je vous comprends, ne vous inquiétez pas. Allez là-bas dans notre village, vous allez apprécier l'hospitalité de notre peuple. Nous avons un tas de choses à manger, emportez tout ce dont vous avez besoin pour nourrir vos familles !

Fraiz : OH...M...Merci...merci !!

Framboiz : Mille merci ! Mille merci ! Bénédiction soit sur vous !

Ceryz : G... très gentil ! Merci !

Losus : ...

Lacus : Allez directement au village, moi et mon frère nous allons amener vos bagages au village, vous devez être épuisés.

Alors que Lacus et Losus étaient montés dans la navette pour emporter les bagages du trio étrange jusqu'au village, le trio avait couru discrètement.

Ceryz : Fiouu, on a eu chaud.

Fraiz : Hé hé hé, ça a marché !

Framboiz : Maintenant qu'ils sont distraits, on n'a plus qu'à courir et à fouiller les maisons pour trouver les Dragon Balls !

Ils arrivèrent au village de Mûri. Le trio dégageait une forte odeur de caca, surtout Ceryz qui s'était fait caca dessus quelques minutes plus tôt.

Un villageois Namek : C'est quoi qui pue comme ça ?

Un autre villageois Namek : Oh des visiteurs, ils n'ont pas l'air d'aller bien.

Le trio aperçut les Dragon Balls dans la maison de Mûri, qui n'étaient que de vulgaires pierres.

Framboiz : T...t... très faim !

Un villageois Namek : Mes pauvres... Vous voulez manger chez moi ?

Fraiz : I...ici ! Ce sera très b...bien ! dit-il en pointant du doigt la maison de Muri.

Muri : Vous voulez manger chez moi ? Mais bien sûr ! Entrez donc !

Framboiz : Mille merci !

Cargot : Muri, qu'est-ce que...

Muri : Si Lacus et Losus les ont laissés passer, on n'a rien à craindre, ne t'inquiète pas.

Le trio entra dans la maison. Mais... Rapidement, les nameks se rendirent comptent que c'était une mauvaise idée. Fraiz : MAINTENANT NE BOUGEZ PLUS ET RESTEZ OÙ VOUS ÊTES !

Fraiz s'était précipité vers les Dragon Balls, et Framboiz et Ceryz menaçaient les villageois, pour éviter qu'ils bougent.

Muri : Daaargh... Mais...

Ceryz : TAIS-TOI ! NAMEK !

Framboiz : Hé hé hé ! On va supprimer cette tête de myrtille !

Fraiz : Si vous nous prêtez vos Dragon Balls, il n'arrivera rien à personne.

Un villageois Namek : Malheur...

Mona : Grrr...

Cargot : Chhhh ! Mona ! Ne bouge pas !

~ Dans la navette du trio ~

Lacus et Losus, les deux gros bras de Nameks, étaient toujours dans la navette et Lacus avait remarqué une armure de combat.

Lacus : Cette armure est telle que notre père, l'a décrit quand il nous parlait de ce « Freezer », tu ne trouves pas Losus ?

Losus : ...

Lacus observa unes des armures de combat que le trio avait enlevé cinq jours plus tôt. Il lui fallut quelques secondes pour remarquer l'insigne de Freezer qui était sur le haut de l'armure.

Lacus : Je... MERDE, CE SONT EUX !

En quelques secondes, Lacus et Losus étaient déjà sortis de la navette à la volée, et couraient en direction du village pour sauver les autres nameks qui ont été pris au piège par le trio.

~ La Terre ~

Vegeta, Kuririn, Piccolo, Ten Shin Han, Mr. Satan, Majin Boo et N°17 étaient enfin prêts à monter dans le vaisseau spatial. Dr. Brief, Yurin, N°18, Chaozu, Giné, Son Gokû et Bardack étaient sur les lieux et échangeaient des derniers mots d'encouragement et d'adieux.

Dr. Brief : Faites bien attention à vous ! Retrouvez vite vos proches !

Giné : Soyez courageux, bonne chance !

Chaozu : Ten ! Ne meurs pas !

Ten Shin Han : Je te le jure...

Ten Shin Han serra Chaozu dans ses bras.

Yurin : Merci de m'avoir entraîné ! J'espère me servir de tes super techniques, Ten Shin Han !

Ten Shin Han : C'était un plaisir, Yurin.

Il serra Yurin dans ses bras à son tour.

N°18 : Fais attention à toi Kuririn ! Et si jamais tu hésites à faire quelque chose, pense à Maron !

Kuririn : Ne vous inquiétez pas pour nous... Tout ira bien je vous le promets.

Kuririn fit un bisou N°18 et à Maron.

Mr. Satan : On va revenir entier !

N°18 : N°17, frérot ! Reviens sain et sauf !

N°17 : Ne t'en fais pas, tout ira bien.

N°17 serra sa sœur jumelle dans ses bras, et Son Gohan arriva.

Son Gohan : Piccolo ! Surtout ramène-moi des bonnes nouvelles !

Piccolo : C'est promis, Gohan.

Il serra la main de Piccolo, et les deux amis s'esquissèrent un sourire de fierté. Son Gokû : Vegeta ! Surtout fais attention à nos amis, c'est toi le plus fort parmi vous !

Vegeta : Allez fini les bavardages ! Il n'y a pas une minute à perdre !

Vegeta et les autres étaient enfin montés dans le vaisseau et quelques secondes après, le vaisseau s'envola. Maron et N°18 avaient lâchés quelques larmes, à l'idée que Kuririn s'en aille aussi loin pour quelques temps.

Maron : Re...reviens vite papa !

Son Gokû : Faites attention à vous... Au fait papa ! Je sais comment on va trouver ta planète !

Bardack : Mmh ?

Son Gokû : On va aller demander à Maître Kaïô !

Son Gohan s'approcha de son père.

Son Gohan : Papa !

Son Gokû : Gohan ?

Son Gohan : Whis veut que je vienne avec lui ! Je ne sais pas qu'est-ce qu'il me réserve, mais je suis impatient de voir !

Son Gokû : Ohh super ! Il va sûrement t'entraîner à avoir du ki divin comme moi !

Bardack : Ki divin ?

Son Gokû : Je t'expliquerai plus tard, papa.

Quelques minutes plus tard, Whis était arrivé sur Terre.

Whis : Es-tu prêt, fils de Son Gokû ? Tu sais que tu risques de ne pas revenir ici avant un bon bout de temps.

Son Gohan : Je suis prêt !

Whis : Très bien, alors monte dans mon cube, le voyage ne devrait pas être trop long.

Son Gohan : Une petite minute !

Son Gohan s'approcha de son père et de son grand-père.

Son Gohan : Papa ! Grand-père ! Je voulais juste vous dire, à très bientôt, faites attention à vous !

Son Gokû : Fais attention à toi, Gohan ! Reviens plus fort !

Bardack : Tu es fort et courageux, je suis fier de toi mon petit-fils, tu tiens ça de ton père !

Son Gohan : Haha peut être !

Bardack : Allez va ! Le seigneur Whis t'attend.

Quelques secondes plus tard, Son Gohan était monté dans le cube de Whis.

Whis : Bien. À une prochaine fois vous deux, rendez-nous visite sur la planète de Beerus quand vous voulez ho ho ho !

Le cube de Whis s'envola.

Son Gokû : Bien, vous tous ! dit-il en s'adressant à N°18, Yurin, Chaozu et Giné. Écoutez-moi ! Pendant notre absence, vous serez les seuls en mesure de protéger la Terre. Si jamais des mauvais types viennent ici, ne leur faites pas de cadeau ! La Terre a déjà bien assez de malheurs comme ça, je compte sur vous pour empêcher que quelque chose en plus n'arrive !

Giné : Tu peux compter sur nous Kakarot ! Je ne suis pas très forte, mais mon expérience devrait faire l'affaire !

N°18 : Nous la protégerons autant de temps qu'il faudra, parce que je dois aussi protéger Maron !

Chaozu : Yes !

Yurin : Ten m'a appris le Dodompa, le clonage et le Taiyôken ! Ça devrait le faire !

Son Gokû : Et puis si jamais si vous arrivez à raisonner un peu Yamcha et Muten Rôshi, n'hésitez pas. Ils pourront vous donner un coup de main et ils n'ont que faim en permanence, je suis sûr qu'ils leur reste un minimum de conscience.

N°18 : Compte sur nous pour ça.

Son Gokû : Au fait, où sont Oolong et Pu-erh ?

N°18 : Dans la maison de ce pervers, ils ne bougeront pas.

Bardack : Kakarot je suis pressé !

Son Gokû : Accroche-toi à moi papa ! On va d'abord chez maître Kaïô ! Allez à bientôt tout le monde !

Les Z Fighters se dissolvent, tout comme Cooler et ses hommes. Que va t-il advenir de la suite de tous ces événements ? Que réserve Whis à Son Gohan ? Et quel genre d'entraînement Son Gokû va t-il apprendre à son père ?

À suivre...

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .