FANDOM


Une armée d'androïde est en préparation, pour permettre à Cooler de mener à bien sa mission de domination des univers. Il était enfin prêt à commencer sa mission, pendant que nos amis prévoient de faire un long voyage dans l'espace.

~ Vaisseau de Cooler ~

Sauzer : Seigneur de l'univers, nos hommes sont prêts. Ils sont tous répartis dans les navettes par groupe de 3, prêts à être envoyés sur les planètes. Dore a eu l'idée d'implanter une puce dans l'armure des anciens soldats de Freezer, qui nous permettra d'écouter chaque conversation.

Cooler : Parfait.

Dore : Hé hé hé, je vous remercie. Grâce à moi, les traîtres subiront votre châtiment.

Cooler : Faites décoller les navettes. Je laisse nos hommes choisir leurs planètes à nous confier, en espérant qu'elles seront intéressantes. Et Antberry, dites à vos hommes qu'ils peuvent retourner à leurs occupations, je n'ai pas besoin de leurs services pour le moment.

Antberry : Bien, mon seigneur.

Et plusieurs navettes décollèrent du vaisseau de Cooler, pour aller envahir différentes planètes. Du côté de nos amis, ils étaient tous rassemblés à Capsule Corporation avec Beerus et Whis, à la recherche d'une stratégie pour récupérer leurs proches.

~ Capsule Corporation ~

Kuririn : Pourquoi on utiliserait pas simplement les Dragon Balls, et comme ça on demande à faire disparaître ce méchant et à récupérer Goten et Trunks.

Vegeta : Sauf que cet enfoiré a pris les Dragon Balls avec lui. Et jamais je ne demanderai à le faire disparaître, il ne vaut même pas son frère donc j'ai envie de le tabasser, de l'humilier pour ce qu'il a fait !

Kuririn : En plus notre Muten Rôshi et Yamcha ont aussi perdu la raison, ils ne font que manger, manger sans s'arrêter.

Son Gokû : C'est vraiment difficile... Tshhh Goten... Chichi...

Beerus : Tout ça c'est à cause de tes conneries ! Maintenant tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même !

Son Gokû : Merci seigneur Beerus, mais je t'ai pas demandé ton avis.

Dende : Je regrette... Le seul qui aurait pu nous renseigner, c'est Sam Fishaur, mais il est mort tué par un homme de cet être horrible. Il m'a prévenu du groupe des six hommes aux pouvoirs exceptionnels, et aussi que contrairement à son frère, ce tyran ne connaît aucune limite dans ses missions.

Son Gohan : Si seulement j'avais été ne serait-ce qu'un peu plus fort...

Vegeta : C'est ta faute d'avoir arrêté le combat pour écrire de stupides livres.

Piccolo : C'était son ambition depuis le début, Vegeta, donc arrête d'être grossier.

Dende : Il y a des Dragon Balls sur Namek, vous vous en souvenez ?

Son Gokû : Oh mais oui !! Bien joué Dende ! Vous n'aurez qu'à aller sur la nouvelle Namek, et une fois que vous aurez les Dragon Balls, vous demanderez à ce que nos proches reprennent la raison et ressuscitent toutes les victimes de ce tyran et de ses hommes !

Piccolo : Ça m'a l'air assez simple.

Vegeta : « Vous » ? Donc si on y va, tu viens pas avec nous ?

Son Gokû : Non, j'ai un tas de choses à apprendre à mon père. Je veux l'entraîner pour faire face à n'importe quelle menace.

Bardack : Tu veux m'entraîner ? Kakarot, c'est un honneur !

Son Gokû : Hihi !

Vegeta : Pfff... Pendant que lui il va se battre, moi je vais jouer les explorateurs sur Namek c'est ça ?!

Son Gokû : Ne sois pas si dur Vegeta, on s'entraîne tous les jours ensemble !

Vegeta : La ferme ! Bon d'accord, on va aller sur Namek pour trouver les Dragon Balls, mais je n'irai pas seul !

Piccolo : Je peux venir avec toi, j'ai envie de rendre une visite à mes semblables.

Ten Shin Han : Moi aussi !

N°17 : Moi aussi je viens.

Kuririn : Moi aussi, si vous voulez bien.

Mr. Satan : On fait quoi Boo, on y va ?

Mr. Boo : Bien sûr, bien sûr. Boo veut aider ses copains.

Dende : Je veux bien y aller aussi, j'ai envie de revoir mon peuple !

Son Gokû : Bien, accrochez-vous à moi ! Je vous y téléporte !

Kuririn s'était accroché à Son Gokû, les autres s'étaient levés également sauf Vegeta.

Vegeta : Il n'en est pas question, Kakarot.

Son Gokû : Ah ?

Vegeta : Tu crois qu'on va y aller comme ça les mains vides alors qu'une bande de déchets vole dans l'espace ?! On s'entraînera tous ! J'ai demandé à Mr. Brief de concevoir une salle de gravité dans le vaisseau, il devrait être fini dans quelques jours.

Son Gokû : C'est bien beau mais moi, j'aimerais bien m'entraîner seul à seul.

Kuririn : Euh il y a toujours la salle de gravité d'ici non ? Son Gokû : On risquerait de la casser, elle n'est pas assez solide. La seule chose idéale serait la salle de l'esprit et du temps... Si seulement elle n'avait pas été détruite.

Bardack : Salle de l'esprit et du temps, tu dis ?

Son Gokû : Oui, tu la connais ?

Bardack : Je connais une planète où il existe une salle de l'esprit et du temps, on pourrait y aller toi et moi.

Son Gokû : Super !!

Whis : Son Gohan, je te demanderai de venir avec moi.

Son Gohan : Moi ?

Whis : Bien sûr ! Quand tu seras prêt à quitter la Terre.

Beerus s'approcha de Whis pour lui murmurer à l'oreille.

Beerus : Hé, ne me dis pas que tu vas le prendre en élève.

Whis : Pas vraiment ho ho ho.

Beerus : C'est pour faire quoi alors ?

Whis : Vous le saurez dans peu de temps, seigneur Beerus.

~ Planète Imegga ~

Sur la planète Imegga, Malémot et ses possédés semaient la terreur. Il avait envoyé Trunks et les élèves de Ten Shin Han tuer plein de monde.

Imeggien : Sale petit merdeux... T'as tué ma fille !

Il tira avec son pistolet dans le dos de Trunks, mais Trunks se retourna.

Trunks : ...

Trunks lui lança un kikoha et le tua.

Malémot : Tu te débrouilles bien petit, je suis bien content de t'avoir à mes côtés !

Il mit une tape dans le dos de Trunks.

Malémot : Et si t'allais t'occuper de cet immeuble là-bas, maintenant ? Fais souffrir tous les habitants, hommes, femmes et enfants jusqu'à qu'ils meurent de leurs blessures, d'accord ?

Trunks, sans poser de questions, fonça droit sur l'immeuble.

~ Navette de Fraiz, Framboiz et Ceryz ~

La navette du trio voyageait dans l'espace à la recherche d'une planète. Ils venaient d'enlever leur armure de combat, ne permettant plus à Cooler et ses élites de les écouter. Ils avaient également pensés à désactiver leur scouter.

Ceryz : Pourquoi t'as absolument voulu qu'on l'enlève, Framboiz ?

Framboiz : Parce que ! Je refuse de porter ce symbole de soumission !

Ceryz : T'as raison en fait.

Fraiz : C'est fini les bêtises les gars ! Dans les jours à venir, ce sera nos jours à nous ! Là où on aura vaincu cette tête de myrtille ! On sera reconnu comme des héros dans l'univers ! Et comme tout le monde nous connaîtra en tant qu'héros de l'univers, même les mannequins, les actrices et les influenceuses nous demanderont des autographes !

Ceryz : Même les actrices porno alors ?

Fraiz : Exactement !

Ceryz : Génial !

Framboiz : Bien dit ! Parce que tout ce que cette tête de cassis va nous donner à manger, c'est des vulgaires boîtes de thons, je refuse de vivre comme ça !

Ceryz : Vous vous rappelez de Namek quand on bossait pour Freezer ? Il y a des Dragon Balls là-bas, on peut s'en servir contre cette face de cassis, non ?

Framboiz : Bien pensé Ceryz ! On demandera à faire disparaître cette tête de myrtille, là on sera les héros de l'univers !

Ceryz : Elle a changé de place mais ça devrait pas être trop dur de la trouver, vu qu'on a un radar.

Fraiz : Eh bien alors qu'est-ce que vous attendez ?! Allons sur cette fameuse planète Namek !

Ceryz : Hi hi hi, cet insecte va regretter de s'en être prit à nous !

Et ils dirigèrent leur navette en direction de la nouvelle Namek.

La mission de Cooler a commencé. Nos amis sont prêts à partir dans l'espace, plus que quelques jours et tout sera prêt pour eux ! Vont-ils réussir à récupérer leurs êtres qui leur sont chers ? Pendant ce temps, d'étranges anciens soldats de Freezer, maintenant soldats de Cooler ont mit le cap en direction de la nouvelle Namek.

À suivre...

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .